Comment favoriser le développement des racines des plantes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lorsqu’une plante présente des problèmes d’adaptation à un nouvel environnement, lors d’une transplantation ou, notamment, lors d’un bouturage, il est particulièrement important de savoir comment favoriser le développement des racines de la plante pour maximiser les chances de réussite.

Dans ces cas, vous pouvez vous tourner vers des produits qui aident la plante à maximiser son absorption d’azote (et par conséquent à se développer plus rapidement), tels que ceux proposés par The Green Brand. Vous pouvez par ailleurs essayer de fabriquer votre propre hormone d’enracinement biologique maison.

Lire également : Taille des arbres fruitiers : conseils pour la réussir

Comment favoriser le développement des racines des plantes

Il existe sur le marché un certain nombre de micro-organismes bénéfiques que vous pouvez incorporer à votre culture pour en favoriser le développement. L’un d’entre eux est la bactérie Azospirillum brasilense, originaire de la forêt amazonienne, qui a la capacité de fixer l’azote naturellement présent dans l’air, afin qu’il puisse être facilement absorbé par la plante, stimulant ainsi le développement de toute la plante, tant dans la partie aérienne que dans ses racines.

Toutefois, veillez à ne pas surfertiliser lorsque vous l’utilisez, car vos plantes commenceront à absorber beaucoup plus d’azote qu’auparavant, et il est possible qu’une fois la bactérie bien établie, vous n’ayez plus besoin de rien leur apporter.

A voir aussi : Comment planter un arbre à soie ou albizia ?

Cependant, si vous voulez essayer de fabriquer votre propre agent d’enracinement maison, c’est également possible : il vous faudra un peu plus de temps, mais les résultats sont 100 % biologiques et écologiques, et de surcroît, très bon marché. Voici quelques-unes des formules disponibles :

Stimulant racinaire fait maison à base de lentilles

Les lentilles, que l’on trouve dans le garde-manger de la plupart des ménages, sont l’un des agents d’enracinement domestique les plus utilisés. Leur forte concentration en auxine, l’hormone végétale qui régule la croissance, est la principale raison de leur succès.

Versez un volume de lentilles pour quatre volumes d’eau dans un récipient et attendez qu’elles commencent à germer, ce qui prendra entre 72 et 96 heures. Une fois que les lentilles sont germées, moment où elles sont le plus riches en auxine, écrasez-les bien et filtrez la purée.

Le liquide restant doit être dilué à nouveau, avec dix parts d’eau pour une part de liquide de lentille. Utilisez le mélange pour arroser vos plantes transplantées ou vos boutures et vous observerez un développement rapide des racines.

La cannelle, antifongique

La cannelle ne contient pas d’auxine comme les lentilles, mais possède en revanche de puissantes propriétés antifongiques. Les champignons étant l’un des principaux dangers pour les plantes et les boutures fragiles, saupoudrer de la cannelle sur le substrat avant l’arrosage contribuera largement à prévenir certaines attaques indésirables. Il ne s’agit pas vraiment un agent d’enracinement, mais utilisée en combinaison avec ce dernier, vous obtiendrez de grands avantages.

Le vinaigre comme hormone d’enracinement

Utilisé dans les bonnes quantités, le vinaigre est également un excellent stimulant racinaire. Il est toutefois très important d’utiliser le dosage adéquat pour ne pas obtenir l’effet inverse et endommager la plante.

Utilisez toujours du vinaigre de cidre, et seulement une petite cuillerée par litre d’eau. Vous pouvez arroser vos plantes avec le mélange obtenu et contribuerez ainsi au développement de leurs racines.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons