Comment planter un arbre à soie ou albizia ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Connaissez-vous l’arbre à soie, ou Albizia julibrissin Rosea ? Cet arbre ne passe pas inaperçu avec ses fleurs typiquement reconnaissables. Dans notre article, nous vous expliquons comment planter et entretenir un albizia, ou arbre à soie. De ses caractéristiques à son environnement et au soin conseillé… Suivez le guide et découvrez toute la magie de l’albizia.

A lire en complément : Quel traitement contre les chenilles processionnaires ?

Caractéristiques de l’albizia ou arbre à soie

L’albizia est une plante bien intrigante. A mi-chemin entre l’arbre, la grande plante et l’arbuste, l’albizia étonne par l’esthétique de ses fleurs. Faisant partie de la famille de Fabacées, l’albizia, ou arbre à soie, nous vient de l’Asie de l’Est et du Sud.

Cet arbre a peu à peu été répandu sur tous les continents par l’homme et offre de superbes qualités ornementales. Sa floraison est très décorative : la plante forme des pompons roses à l’aspect soyeux et amusant. Le genre botanique Albizia regroupe environ 150 espèces d’arbres et arbustes d’origine tropicale et subtropicale.

A lire également : Comment faire pourrir des feuilles ?

Les albizias ou arbres à soie ont une croissance rapide et un port assez étalé. Ils peuvent offrir un léger ombrage apprécié par fortes chaleurs. Par ailleurs, l’arbre à soie est aussi appelé Acacia ou Mimosa de Constantinople, car il proviendrait de Perse. On en trouve à l’état naturel en Turquie par exemple. L’arbre à soie peut atteindre les 10 mètres de hauteur à taille maximale. 

Les fleurs de l’albizia ou arbre à soie

L’albizia est essentiellement apprécié pour ses fleurs à l’allure étonnante, mais aussi pour son feuillage bien découpé et caduc. L’arbuste fleurit en période estivale et donne à voir de beaux pompons allant du blanc rosé au rose prononcé (Albizia julibrissin Rosea). Les fleurs de l’albizia possèdent des étamines en aigrette semblables à de la soie, tellement elles sont douces.

Les vertus sédatives de l’arbre auraient été utilisées pour calmer le stress et l’anxiété. Ces vertus sont aujourd’hui écartées et l’arbre à soie attire les papillons, les abeilles et les oiseaux-mouches qui y butinent avec plaisir. Pour une ambiance fleurie et une harmonie florale au jardin, n’hésitez plus, l’albizia est l’arbre qu’il vous faut ! 

Quel environnement pour un albizia ou arbre à soie ?

L’arbre à soie / albizia est une plante qui apprécie un climat doux. Il peut bien sûr résister au gel sans toutefois dépasser les -12°C. Sachez que si vous souhaitez planter un albizia dans votre jardin, cet arbre sera à l’aise dans un sol ordinaire au pH neutre, sec et très bien drainé. Une terre de jardin riche et filtrante est conseillée. À éviter : sol argileux, sol lourd, régions à hiver rude.

Privilégiez un environnement ensoleillé pour faire pousser votre albizia ou arbre à soie. En le plantant à l’abri des vents forts ou frais, vous aurez d’autant plus de chances de le voir s’épanouir et bien se développer. Si l’albizia aime les sols secs et le soleil, il supporte toutefois mal les extrêmes sécheresses. La terre qui l’accueille devra donc être légèrement arrosée de temps à autre en cas d’été très sec et chaud.

Si les sols sont temporairement gorgés d’eau, ce ne sera pas un problème majeur pour l’albizia ou arbre à soie. Ceci ne doit toutefois pas durer si vous tenez à ce que votre albizia survive.

Climat et rusticité

L’albizia ne se plante pas en haie mais traditionnellement en sujet isolé, afin de bien ressortir lorsque sa floraison est lancée. Peu rustique, l’albizia appréciera d’être planté sur tout le pourtour méditerranéen ou même en climat doux et océanique, sur la côté atlantique, par exemple. Les régions traditionnellement fraîches sont à éviter afin de donner le maximum de chances de prise de l’albizia à sa plantation.

Astuce : évitez de planter un arbre à soie près d’une piscine. Cet arbre produit du pollen et ses fleurs ne sont pas compatibles avec la proximité d’une piscine. Les dépôts seraient trop importants et vous empêcheraient de vraiment profiter de votre piscine.

Enfin, un albizia ne supportera pas d’être placé en pleine ombre. Si votre jardin n’est pas suffisamment bien orienté, mieux vaut faire une croix sur la plantation de l’arbre à soie.

Plantation de l’albizia

L’albizia est un arbre qui mérite d’être connu et planté dans tous les jardins, sous réserve de conditions météorologiques idéales. Plantez l’albizia ou arbre à soie à l’automne, avant l’hiver, afin de bien favoriser l’enracinement et la préparation à l’hiver.

Une plantation en automne n’est favorable à la reprise de l’arbre à soie que si le climat est doux et que tout risque de gelée précoce est écarté.

Cette plante peut aussi être installée en pleine terre au printemps, notamment dans les régions plus froides. Veillez bien à le planter au soleil et à l’abri du vent afin de recréer les conditions d’un climat tempéré. Si l’albizia reçoit suffisamment de soleil, il offre une floraison abondante.

En effet, le nombre d’heures d’ensoleillement participe fortement à la floraison de cet arbre. Les températures hivernales jouent aussi sur la floraison estivale suivante.

Comment planter un albizia en pleine terre ?

Pour bien planter un albizia au jardin, suivez nos conseils :

  • Si vous optez pour des semis, le semis à chaud est tout à fait possible,au printemps ;
  • Les boutures se font en été et se plantent au printemps suivant lorsque le système racinaire s’est suffisamment bien formé ;
  • Si vous choisissez de planter un arbrisseau du commerce, veillez à lui réserver 5 mètres de diamètre autour. L’albizia ne doit pas être planté trop près des habitations ou en bord direct de mer.

Pour planter votre albizia, commencez par creuser un trou assez large, d’environ 60 centimètres de diamètre. L’arbre en pot (motte) aura été mis à tremper au préalable, pendant une nuit.

Les racines de l’albizia ou arbre à soie doivent entrer dans le trou creusé sans être pliées. La base du tronc ne doit pas être enterrée. Préparer une terre bien fraîche. Si la terre est maigre et calcaire, faites un apport d’humus ou de compost mûr dans le fond du trou.

Une fois le trou comblé, arroser abondamment afin de laisser la terre se mettre en place autour des racines. Cette opération permet également de vous débarrasser des éventuelles poches d’air.

La mise en place d’un tuteur (sujets de moins d’un mètre de hauteur) peut être nécessaire afin d’aider l’arbre à tenir sa direction. Placez ce tuteur une fois que la terre est tassée, au bout de quelques jours d’arrosage abondant.

Une fois planté, l’albizia peut espérer une bonne reprise. Cela dit, les sujets en tige (arbre-tige) mettent au minimum 2 ans avant que vous ne puissiez observer une réelle reprise.

L’albizia ne se plante pas en pot car la plante a une croissance rapide et risque de se trouver rapidement à l’étroit. Privilégiez une plantation directe en pleine terre une fois l’arbrisseau acheté en pépinière.

Comment planter un albizia : le semis

En optant pour le semis, il est tout à fait possible de faire pousser un albizia avec succès. Vos semis doivent se faire au mois de mars, et sous abri, pour que l’arbre bénéficie de températures avoisinant les 15-16°C. Vous pouvez aussi faire vos semis en pleine terre, une fois que tout risque de gel a été écarté, au mois de mai (après les traditionnels Saints de Glace).

Il faut savoir que sous abri, les semis sont plus résistants et se préparent mieux à l’hiver. Si vous vivez en région froide, privilégiez cette méthode, les résultats n’en seront que meilleurs et bénéfiques à la croissance future de l’albizia.

Faites tremper vos graines d’albizia toute une nuit voire quelques jours avant de semer. En effet, les graines sont assez rigides (petites et plates mais résistantes). Versez si besoin une eau à 70°C sur les graines pour briser cette coque dure.

Munissez-vous de caissettes pour semis et préparez un substrat léger spécial semis d’arbre. Les graines de l’arbre doivent être espacées d’un minimum de 10 cm. Semez le lendemain de la mise en eau à 70°C et laissez les caissettes en plein soleil. Arroser régulièrement mais légèrement. 

Les plants qui prennent et qui comportent 4 étages de feuilles peuvent ensuite être repiqués en caissette plus profonde, avec un écart plus important (20 cm). À la fin de l’été, en août ou en septembre, vos plants peuvent ensuite être repiqués en godets individuels et offerts pour continuer leur vie.

Entretien et soin de l’albizia ou arbre à soie

L’arbre à soie est un arbre qui nécessite un minimum d’entretien. Une fois planté, le sujet aura besoin d’un arrosage régulier pendant 2 ans. l’arrosage se fait entre le mois de mai et de septembre, lorsque l’albizia est en période de croissance.

Le reste du temps, l’arbre est en dormance végétative. Ne lui apportez aucun engrais durant cette période. Paillez le pied de l’albizia si vous craignez l’arrivée du gel et du froid, ou si l’arbre vous semble fragile. Les arbres-tiges et les sujets plantés à l’automne ont en effet un système racinaire fragile juste après la plantation.

Comment tailler un albizia ?

L’entretien de l’albizia passe aussi par la taille de l’arbre. L’élagage doit se faire tout en douceur. Le tronc doit pouvoir se développer et grandir de manière convenable. Il est toujours préférable d’acheter un arbre déjà formé en pépinière, afin d’éviter toute déconvenue.

Enlevez les branches trop basses (sur sujet adulte) dès qu’elles apparaissent. Ces branches ne seront pas les branches charpentières de l’albizia. Proscrire les coupes franches qui risquent d’affaiblir la croissance de l’arbre ou même de voir ses branches pourrir (nécroses).

Les maladies de l’albizia

L’albizia est un arbre à fleurs qui peut aussi être sensible aux maladies. Son feuillage, ses branches et ses fleurs peuvent notamment être affectés par les champignons (Fumagine noir, Nectria cinnabarina…). Si ceux-ci se développent, l’arbre est parasité et risque de dépérir.

Le corail, par exemple, est une maladie cryptogamique, qui peut aussi affecter les albizias ou arbres à soie. Si vous constatez que l’écorce de votre arbre à soie se dessèche et éclate, vous êtes peut-être en présence de cette maladie. L’arbre se couvre de pustules orangées, le tronc perd de sa couleur et l’écorce se détache.

Une autre maladie commune de l’albizia julibrissin rosea est l’infestation par le psylle, un petit insecte qui pique et suce, grignote le feuillage, les gousses de l’albizia mais aussi ses fleurs. Ces insectes sont aussi envahissants que la cochenille qui peut par ailleurs aussi affecter votre albizia ou arbre à soie. 

Les feuilles de votre albizia sont-elles grignotées ? Vous êtes sans doute en présence d’un de ces insectes. Si les petites bêtes sont blanches, il s’agit de la cochenille. Si les insectes laissent une substance collante sur les feuilles et que celles-ci finissent par se déformer, il s’agit des psylles.

La fusariose peut aussi être responsable de gros dégâts sur un albizia. Les branches sont recouvertes d’une poussière rosée, les feuilles semblent fanées et rien n’y fait. La maladie ne doit pas se propager : il faut donc éliminer toutes les parties atteintes par la fusariose.

Enfin, le chancre est la dernière maladie qui peut vivement affecter l’albizia. Procéder de la même manière que pour la fusariose et apposez un mastic pour permettre à l’arbre de cicatriser.

Les traitements possibles aux maladies de l’albizia

Les traitements peuvent aller du jet d’eau puissant sur l’arbre à soie (présence de fumagine), à la coupe des parties abîmées (psylles), ou à l’utilisation d’un insecticide spécial cochenille.

Pour traiter le corail, les parties atteintes doivent malheureusement être éliminées. En prévention, utilisez de la bouillie bordelaise en pulvérisation. Lorsque vous coupez une branche, veillez à appliquer un mastic de cicatrisation pour les arbres, afin d’éviter tout pourrissement et nécrose de la branche.

Bon à savoir : le manque d’eau chez l’albizia se traduit par le jaunissement des feuilles. Un arrosoir d’eau doit être apporté au pied de l’arbre à soie tous les jours si les précipitations ne sont pas au rendez-vous.

Vous n’avez plus qu’à vous donner toutes les chances de faire pousser un albizia ou arbre à soie au jardin. n’attendez pas de fleurs abondantes si vous vivez en climat froid. De juillet à septembre, vous apprécierez les pompons roses de l’Albizia julibrissin rosea, ainsi que toute sa poésie !

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons