Extérieur en pente : comment l’aménager ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Si vous avez des difficultés à aménager l’extérieur de votre maison car votre terrain est en pente ou avec un talus, sachez que grâce à quelques astuces bien pensées, vous pourrez y arriver facilement. 

Découvrez dans notre article ce qu’il faut faire pour aménager un extérieur en pente. 

Lire également : Quels sont les avantages de faire appel à un paysagiste ?

Évaluer le site en tenant compte de l’inclinaison du terrain 

Dans un premier temps évaluez l’inclinaison de votre terrain, en analysant les angles et les degrés de sa pente afin de trouver la meilleure manière de l’aménager. Prenez également en compte l’orientation du soleil, la vue panoramique et les éventuelles contraintes comme les arbres existants, les conduites d’eau et les lignes électriques. Cela vous permettra d’appréhender les travaux d’aménagement à faire.

A lire en complément : Pour protéger votre potager, pensez à la serre !

Une inclinaison entre 5 et 10% ne nécessite pas de travaux. En revanche si la pente dépasse ce niveau, prévoyez de réaliser quelques travaux de terrassement, sinon il sera impossible de l’aménager ou d’y planter quoi que ce soit. 

Élaborer un plan détaillé des travaux à faire 

Élaborez un plan détaillé des travaux à faire en déterminant les zones fonctionnelles comme la terrasse, l’espace de détente ou les zones de plantation. Prévoyez des chemins ou des escaliers pour y circuler ; quelques marches apportent en effet praticité, confort d’usage et style à votre extérieur.

Pensez à réserver un chemin sans marches pour passer la tondeuse dans la pelouse. N’oubliez pas le garde-corps afin de parer aux éventuelles chutes, vous pouvez même vous en servir comme support pour vos plantes grimpantes.

Réaliser les travaux de terrassement et de nivellement

Attelez-vous ensuite aux travaux de terrassement et de nivellement afin de créer plusieurs niveaux de terrasses stables, chacun retenu par un dispositif de soutènement.

Vous pouvez choisir parmi les possibilités ci-dessous : 

  • Le mur maçonné, 
  • Le mur en pierres sèches, 
  • La palisse de soutènement en bois, 
  • Les gabions, 
  • Les lames d’acier corten, etc. 

Ces dispositifs vous aideront également à lutter contre l’érosion et l’écoulement d’eau, tout en ajoutant une dimension esthétique à votre aménagement.

Choisir les bons matériaux 

Comme pour vos murs de soutènement, optez pour des matériaux de qualité à l’instar de la pierre naturelle ou du granit, pour vos escaliers et le revêtement de la terrasse. Tout en ajoutant une touche d’élégance à votre extérieur, ils les protègeront des effets néfastes des intempéries.

Ces matériaux offrent par ailleurs une solide adhérence, un critère essentiel pour votre sécurité et celle de vos visiteurs quand ils montent et descendent ces marches. En effet, vos escaliers doivent être conçus pour s’adapter au niveau d’inclinaison de la pente, et ainsi offrir une transition fluide entre les niveaux

Assurez-vous de poser des marches de taille régulière et confortable, et de ne pas oublier les garde-corps en bois ou en fer forgé pour plus de style et de sécurité. Vous pouvez opter pour des marches en granit par exemple.

Faire la part belle aux végétations 

Intégrez la végétation dans votre aménagement extérieur en pente, en utilisant des plantes adaptées.

Les plantes à racines profondes comme les arbustes aident à stabiliser le sol et à prévenir son érosion ; il en est de même pour les plantes vivaces et couvre-sol.

La végétation sert également de séparation naturelle, et permet de créer différentes ambiances suivant vos envies. Pour ajouter une touche naturelle élégante, créez des massifs de plantes colorées le long de vos escaliers ; pour une ambiance zen, misez sur la simplicité des bambous ou laissez faire la nature en laissant pousser des plantes vivaces et à croissance rapide pour les talus difficiles d’accès. 

Miser sur l’éclairage extérieur 

L’éclairage extérieur est essentiel pour mettre en valeur votre aménagement en pente, en particulier les escaliers et les plantes vertes. Utilisez pour cela des lampes solaires, des projecteurs, des spots, des lampadaires ou des guirlandes encastrées, cachés dans les marches ou derrière les plantes.

Discrètes et fournissant une lumière tamisée, elles créent une atmosphère chaleureuse le soir. Elles vous aident également à y voir clair quand vous rentrez tard, ou lorsque vous avez des invités à la maison. 

Privilégiez les luminaires LED peu énergivores et durables, afin de ne pas exploser votre facture d’électricité. 

Entretenir régulièrement l’espace extérieur en pente 

Même si vous avez joliment aménagé votre espace extérieur en pente, il ne gardera pas sa beauté si vous ne l’entretenez pas régulièrement

Pensez à tailler ses plantes, nettoyer ses surfaces en bois, en pierre ou en d’autres matériaux et à surveiller l’état de ses escaliers afin de garantir sa sécurité. 

Ce sont des tâches assez difficiles à effectuer, une bonne raison de privilégier des arbustes qui ne nécessitent guère d’entretien comme les euphorbes, le lierre ou les vivaces. Il en est de même pour les matériaux, choisissez ceux qui ne s’endommagent pas facilement. 

Partager.