Passiflore : comment l’entretenir ?

Passiflore : comment l’entretenir ?

Originaire d’Amérique tropicale, la passiflore offre une floraison particulièrement atypique. Cette plante grimpante est à la fois surprenante et très décorative. Les variétés rustiques existent, mais sont rares. La plupart des passiflores sont très froids, de sorte que vous ne cultiverez ces fleurs que pendant la saison chaude. Mais leurs formes et couleurs originales en font des fleurs qui valent vraiment la peine d’être cultivées ! Voici quelques conseils sur la culture et l’entretien de la passiflore.

Contenu

A voir aussi : Que dois je faire des orties dans mon jardin ?

A voir aussi : Désherbant naturel : les meilleures méthodes pour désherber votre jardin naturellement

  • Où et quand planter la passiflore ?
  • Comment prendre soin de la passiflore ?
  • Maladies potentielles

Où et quand la passion de la plante ?

Comme indiqué ci-dessus, la passiflore n’est pas un Fleur rustique. Il est donc préférable de le cultiver en pots afin de pouvoir le garder au chaud pendant l’hiver. Cependant, dans les régions à climat doux comme la région méditerranéenne, la Bretagne ou l’extrême sud-ouest, il est possible de cultiver ces variétés en pleine terre : Passiflora caerulea et Passiflora lutea. Mais les variétés les plus fragiles ne pousseront que dans une serre ou une véranda.

A découvrir également : La musaraigne est-elle un nuisible ?

passiflore est plantée au printemps ou en automne, mais toujours en dehors des périodes de gel. Il a une préférence pour les sols riches et bien drainés, mais il est tolérant à tout autre type de sol. L’exposition doit être brillante, mais à l’abri du vent. Il est nécessaire de fournir de l’espace si vous décidez de le cultiver dans le jardin. En effet, la passiflore est une plante vigoureuse qui produit des tiges de 6 à 8 m de long. Cette plante grimpante peut s’attacher à La de nombreux supports verticalement ou horizontalement. Alors n’hésitez pas à le placer près d’un mur, d’une pergola ou d’un treillis.

Lire également : Calendrier lunaire Octobre 2020 : jardiner avec la lune

Comment prendre soin de la passiflore ?Crédits : Benjamieson/iStock

Après la plantation, l’arrosage doit être régulier et fréquent, surtout au printemps. Cela s’applique à la fois aux plantes en pleine terre et dans le pot. Cependant, il sera nécessaire de ralentir pendant l’hiver pour éviter l’excès d’humidité. Faire un apport d’engrais ou de compost au printemps.

La taille est vraie après la floraison. Les fleurs fanées doivent être enlevées au fur et à mesure qu’elles vont et les brindilles de l’année devraient être effacées de moitié. Si l’hiver a été dur et que les parties aériennes ont noirci, coupez-les à la chasse d’eau dès que le temps revient. Une bonne taille aide à stimuler la plante et la prochaine floraison devrait commencer plus belle.

En hiver, vous besoin de protéger vos pieds avec un paillis épais . Pour les passiflores en pot, mettez-les dans une pièce lumineuse dès le début de l’hiver. Vous pouvez les faire sortir en mai. Notez que si la passiflore a peur du froid, elle est également sensible à la chaleur élevée.

Bon à savoir : il est possible de multiplier la passiflore par boutures ou semis pendant l’été.

maladies Possibilité de

La passiflore peut parfois souffrir d’attaques de cochenilles, de pucerons et de corégones. Attention à ces petits animaux qui risquent de ravager vos cultures !

Facebook

Newsletter

A propos


Bienvenue sur Jardindivert

Moi c’est Claudie. Jardindivert, c’est mon petit blog perso. Je suis paysagiste dans l’Orne et je partage ici astuces et conseils pour vos jardins.



Show Buttons
Hide Buttons