Piqûre de moustique : comment les soulager ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il est difficile d’éviter les piqûres de moustique lorsque viennent les beaux jours. Mais avant que vous ne songiez à vous tourner vers les médicaments ou les pommades, vous pourrez bien songer aux bonnes méthodes de grandes mères qui se révèlent tout aussi efficaces.

Faites recours au vinaigre

Avant tout, il faut savoir qu’un moustique ne meurt pas après une piqûre. En revanche, si un moustique vous pique, vous pourrez trouver certains moyens pour soulager la douleur. Si par exemple, dans vos placards vous disposez de vinaigre, du vin ou du cidre, et que vous vous êtes fait piquer par des moustiques, tout ce que vous avez à faire est d’en mélanger un peu avec de l’eau.

A lire en complément : Aménager son jardin en 2022, avec quel matériel ?

Ensuite, imbibez des compresses de cette solution que vous allez appliquer sur votre piqûre. Cela pourrait très vite apaiser ce que vous ressentez du fait de la présence d’acide acétique dans le vinaigre, qui lui, possède plusieurs vertus antiseptiques.

Utilisez les huiles essentielles

Les huiles essentielles pourront également vous soulager assez rapidement des piqûres d’un moustique. Toutefois, il faudra faire attention à ne faire usage que de deux gouttes, et pas plus. Puis, chez les enfants les huiles essentielles sont fortement déconseillées. Ainsi, en matière d’huile essentielle pour ce traitement on recommandera l’huile essentielle de lavande, dont l’effet anti-inflammatoire est vraiment immédiat.

A lire aussi : Comment bien choisir sa lame de terrasse en bois ?

Il suffira de masser tout doucement la piqûre avec cette huile durant quelques secondes, et de laisser agir. Il faut également noter que ce remède est très efficace pour apaiser une brûlure. Si vous devez apaiser un enfant à l’aide de l’huile essentielle de lavande, on vous conseille d’en mélanger une goutte dans une huile végétale et d’appliquer cette solution sur la piqûre.

Faire recours au bicarbonate de soude

Certainement qu’on vous a au moins une fois recommandé de toujours disposer d’un peu de bicarbonate de soude. En effet, c’est un produit qui a de nombreuses vertus. Pour apaiser par exemple des démangeaisons à la suite d’une piqûre de moustique, il faudra simplement mélanger 3 cuillères à soupe de bicarbonate dans un verre d’eau. Une fois cela fait, vous plongez dans cette solution des compresses et les appliquerez sur les piqûres les plus douloureuses.

Vous constaterez les résultats en quelques minutes, et serez complètement soulagée. En effet, le bicarbonate de soude freine le développement d’une inflammation très rapidement. L’autre méthode serait d’ajouter quelques gouttes d’eau dans une cuillère de bicarbonate de soude, jusqu’à ce que vous en obteniez une pâte. Lorsque vous appliquerez cette pâte sur les piqûres, la démangeaison disparaîtra.

L’homéopathie

L’homéopathie est aussi une véritable solution pour guérir des démangeaisons des moustiques. Il suffit de prendre trois granules d’Apis Mélifica en 9 Ch, tout de suite après la piqûre, et encore trois granules dans l’heure. Ensuite, vous pourrez espacer la prise de granule toutes les deux heures. Puis, pour plus d’efficacité, l’homéopathie doit être prise en dehors des repas. Soit 10 minutes avant et une heure après.

Vous continuerez ce traitement jusqu’à ce que les démangeaisons disparaissent de façon complète. Mieux, pour éviter les piqûres d’insecte, on vous recommande simplement le Ledum Palustre en 5 à 7Ch, dont 3 granules le matin et le soir.

Appliquez du gel d’aloe vera

Appliquez du gel d’aloe vera, c’est une autre technique efficace pour soulager les piqûres de moustiques. Cette plante n’a pas fini de nous étonner avec ses multiples vertus, notamment contre les démangeaisons cutanées. Le gel extrait de la pulpe d’aloe vera possède des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes capables de réduire l’inflammation et ainsi diminuer rapidement les douleurs liées aux piqûres.

Pour utiliser cette méthode, il suffit d’appliquer le gel frais sur la zone affectée. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d’huile essentielle à l’aloe vera pour améliorer son action calmante. Là aussi, évitez tout contact avec une plaie ouverte.

Le vinaigre de cidre, quant à lui, est un antiseptique naturel qui permettra non seulement d’atténuer la douleur causée par la piqûre, mais aussi d’éviter toute infection découlant des grattages incessants qui peuvent se transformer en plaies infectées. Pour ce faire, vous devez tremper un bout de coton dans le vinaigre avant de l’appliquer sur votre peau pendant quelques minutes.

Il existe encore bien d’autres solutions que vous pouvez adopter chez vous comme le bicarbonate alimentaire, le citron ou encore une compresse froide pour atténuer les effets néfastes des piqûres tant redoutées des moustiques.

Utilisez des crèmes anti-démangeaisons

Si vous cherchez des solutions plus rapides et efficaces pour soulager les piqûres de moustiques, vous pouvez opter pour l’utilisation de crèmes anti-démangeaisons. Elles sont spécialement conçues pour calmer les démangeaisons et réduire rapidement les rougeurs sur la peau.

Pensez à bien choisir une crème à la composition naturelle et sans produits chimiques agressifs. Les ingrédients tels que le menthol, le camphre ou encore le benzocaïne peuvent causer des irritations supplémentaires en cas d’hypersensibilité cutanée.

Pour remédier aux effets collatéraux potentiellement néfastes des piqûres, pensez à la lavande ou à celle de tea tree qui ont toutes deux des propriétés apaisantes. Toutefois, ces huiles nécessitent un dosage précis afin d’éviter tout risque allergique élevé chez certains patients.

Certaines crèmes contiennent aussi du corticoïde, qui a une action anti-inflammatoire puissante. Ces dernières restent cependant réservées aux cas extrêmes où plusieurs piqûres se manifesteraient simultanément et créeraient un effet inflammatoire conséquent.

Il faut être prudent dans l’utilisation quotidienne des corticoïdes car ils peuvent avoir des conséquences graves sur la santé s’ils sont mal utilisés. Par conséquent, il est recommandé d’appliquer une quantité très faible de crème sur la zone affectée et pour une durée limitée.

Il existe des solutions simples et naturelles pour soulager les piqûres de moustiques. Vous pouvez opter pour l’une ou l’autre selon vos préférences personnelles et votre tolérance cutanée. Il suffit de choisir celle qui convient le mieux à chaque situation tout en restant vigilant(e) aux effets secondaires potentiels.

Partager.