5 astuces pour réussir la bouture de votre framboisier !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le bouturage est une technique de reproduction végétative qui consiste à prélever des fragments d’une plante afin d’en obtenir de nouvelles pousses. Pour la réussir, il faut respecter certaines étapes que nous vous proposons de découvrir à travers cet article.

Utiliser des tiges saines et vigoureuses pour la bouture

L’utilisation des tiges saines et vigoureuses est un détail très important pour la réussite de la bouture du framboisier. Pour cela, il faut commencer par choisir une plante adulte qui est en bonne santé et qui produit des fruits de qualité. Ensuite, il faut couper les tiges de bouture en été, lorsque la plante est en pleine croissance. C’est le moment où les tiges sont les plus vigoureuses et les plus susceptibles de prendre racine.

A lire également : Cet été, vous aurez le meilleur jardin !

Par ailleurs, seules les tiges qui sont souples et qui ont une couleur vert foncé doivent être utilisées. Il faut éviter les tiges qui sont molles, jaunes ou qui ont des signes de maladie ou de dommages. Pour ce qui concerne la coupe des tiges, coupez les à un angle de 45 degrés, en utilisant des ciseaux ou des cisailles stériles pour éviter la contamination.

Enfin, enlevez les feuilles du bas de la tige de bouture, en laissant seulement 2-3 feuilles à la base pour fournir de la nourriture à la bouture pendant qu’elle se développe.

A lire aussi : Quelques conseils pour bien entretenir son jardin

Couper les tiges à la bonne longueur

Pour couper les tiges de votre framboisier pour réussir la bouture, il est essentiel de respecter certaines précautions. D’abord, vous devez choisir des tiges qui sont saines et vigoureuses. Ce sont généralement des tiges qui ont poussé cette année et qui sont encore vertes et souples.

Pour réaliser la coupe, il faut utiliser des ciseaux ou des cisailles stériles pour éviter la contamination. Utilisez un angle de 45 degrés pour couper les tiges.

Coupez les tiges à une longueur de 15 cm environ, en incluant au moins 2-3 nœuds (les points où les feuilles sont attachées à la tige). Les nœuds contiennent des bourgeons qui vont se développer en racines.

Ensuite, il faut enlever les feuilles du bas de la tige de bouture, en laissant seulement 2-3 feuilles à la base. Les feuilles du bas de la tige de bouture ne sont pas nécessaires pour la bouture, mais elles peuvent utiliser les ressources de la bouture.

Immédiatement après la coupe, il est important de mettre les boutures dans l’eau pour éviter qu’elles ne se dessèchent.

5 astuces pour réussir la bouture de votre framboisier

Enlever les feuilles du bas de la tige de la bouture

Pour enlever les feuilles du bas de la tige de bouture de framboise, il faut suivre les étapes suivantes :

  • Utilisez des ciseaux ou des cisailles stériles : cela permet d’éviter les contaminations.
  • Enlevez les feuilles à l’aide de vos doigts ou des ciseaux en les pinçant ou les coupant près du point où elles sont attachées à la tige. Le retrait doit commencer à partir de la base de la bouture.
  • Enlevez toutes les feuilles du bas de la tige. Il ne doit rester que deux ou trois feuilles à la base.

Par ailleurs, il faut faire attention à ne pas endommager les nœuds (les points où les feuilles sont attachées à la tige) car ils contiennent des bourgeons qui vont se développer en racines.

Planter la bouture dans le sol

Pour planter la bouture de framboisier dans le sol, il faut avant tout commencer à préparer  le sol en mélangeant de la matière organique (comme de la tourbe, de la feuille d’ortie ou de la paille) dans un sol bien drainé. Assurez-vous aussi que le sol est humide avant de planter.

Ensuite, creusez un trou assez profond pour que la bouture soit plantée à la même profondeur qu’elle se trouvait dans le pot ou dans l’eau. Placez ensuite la bouture dans le trou en veillant à ce que les nœuds (les points où les feuilles sont attachées à la tige) soient en contact avec le sol.

Pour finir, recouvrez la bouture avec le sol préparé, en tassant légèrement pour éliminer les bulles d’air. Arrosez abondamment la bouture après l’avoir plantée. Pour maintenir l’humidité, vous pouvez installer un sac en plastique sur la bouture pour la couvrir, ou installer une mini-serre pour protéger la bouture des rayons directs du soleil.

Couvrir la bouture avec un sac plastique

La dernière astuce pour réussir votre bouture de framboisier consiste à la recouvrir avec un sac en plastique afin de maintenir l’humidité. Pour cela, utilisez un sac en plastique transparent ou translucide pour permettre à la lumière de passer à travers.

Ensuite, couvrez la bouture en plaçant le sac sur le dessus de la bouture et en l’attachant avec une ficelle ou un élastique pour maintenir le sac en place. Assurez-vous que le sac est bien ajusté sur la bouture, en évitant de laisser de l’air entrer.

Partager.