Comment choisir sa pompe de filtration de piscine

La pompe de filtration joue un rôle important, elle permet d’acheminer l’eau vers le filtre ou le système de désinfection avant la réintroduction par le biais des buses de refoulement. Face aux catalogues proposés par les constructeurs, il est parfois difficile de choisir. Le débit et la puissance sont les principaux éléments à considérer.

Une pompe de filtration adaptée au débit de la piscine

Une pompe de filtration efficace réussira à traiter la totalité de l’eau dans les meilleurs délais, soit 4 heures maximum. Alors pour une piscine de 60 m3, le dispositif doit atteindre un débit de 60/4 = 15 m3/h, autrement dit, il parviendra à aspirer 15 m3 par heure. Il suffit de lire les caractéristiques techniques de votre installation pour voir le volume d’eau qu’elle contient. S’ils ne sont pas disponibles, il faut procéder à un petit calcul simple. Volume = longueur x largeur x profondeur.

Certains éléments influencent le fonctionnement de la pompe. On peut citer entre autres les nombreux coudes qui compliquent la fluidité de la circulation, la distance entre la piscine et la pompe, son positionnement par rapport aux skimmers ou encore la grandeur et la propreté du filtre. Pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de choisir un modèle ayant un débit légèrement supérieur par rapport au résultat du calcul. Appliquer un facteur de 1.5 serait suffisant.

Une puissance optimisée qui réduira la consommation électrique

La tension et la puissance varient en fonction du débit. Par exemple, si on prend Discovery, une pompe de filtration astral, pour traiter la piscine de 60 m3 ci-dessus, on peut choisir entre le modèle monophasé de 2 cv et la version triphasée de 2 cv. Les deux développent une puissance similaire de 1.5 kW mais nécessitent une tension différente, respectivement 230 et 380 V.

Le choix d’un équipement adéquat optimise la consommation électrique. Vous pouvez choisir un modèle à vitesse variable qui réalisera le traitement en fonction de vos besoins. Afin d’accélérer le filtrage, on peut également installer un préfiltre auto-amorçant qui réduirait les travaux effectués par le filtre.

La puissance doit être proportionnelle à la fréquence d’utilisation. Les piscines chauffées qui fonctionnent régulièrement ont besoin d’une pompe robuste et performante.

Les petits détails qui feront la différence

Le moteur de la pompe génère un bruit qui pourrait gêner s’il est trop bruyant ou si le dispositif est placé près de la piscine, du jardin ou des habitations. La présence d’un système de réduction de bruit est donc importante. Les constructeurs fournissent une indication, tant qu’elle est inférieure à 60 db, elle sera imperceptible à 10 mètres.

Enfin, si vous utilisez un système de désinfection à base de sel ou une piscine remplie d’eau de mer, il est nécessaire que la pompe de filtration supporte l’eau salée.