Les clés pour une tonte de gazon réussie : fréquence et hauteur idéales

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Un jardin bien entretenu est le reflet d’une maison chaleureuse et accueillante. Parmi les tâches essentielles pour y parvenir, la tonte de la pelouse est sans doute l’une des plus importantes. Effectivement, une pelouse bien coupée et régulière est non seulement esthétique, mais favorise aussi la santé et la vigueur du gazon. Pour obtenir un tel résultat, il est crucial de maîtriser deux éléments clés : la fréquence de tonte et la hauteur de coupe. En appliquant les bonnes pratiques, il est possible d’obtenir un gazon verdoyant et résistant, digne des plus beaux jardins.

Tondre sa pelouse : quelle fréquence choisir

La fréquence idéale pour tondre son gazon dépend en grande partie de la saison et des conditions climatiques. En général, on recommande de tondre toutes les semaines au printemps et en été, périodes où la croissance est plus rapide. En automne, il est préférable d’espacer un peu plus les séances de tonte, tous les 10 jours environ. Durant l’hiver, une fois par mois suffit amplement.

A voir aussi : Réparation des zones abîmées du gazon : astuces pour réussir le réensemencement et la pose de plaques de gazon

Il ne faut pas se baser uniquement sur le calendrier pour décider quand tondre sa pelouse. Si vous avez des touffes disgracieuses, il est temps de passer la tondeuse même si cela implique une interruption du rythme habituel.

En prenant soin d’adapter sa fréquence de tonte aux besoins réels du jardin tout en respectant les règles générales énoncées ci-dessus, chacun peut obtenir un résultat optimal.

A découvrir également : Les secrets pour obtenir un gazon luxuriant et parfaitement entretenu

tonte gazon

La hauteur parfaite pour une pelouse impeccable

Pour obtenir une pelouse dense et résistante, vous devez respecter la hauteur idéale pour tondre votre gazon. En effet, si l’herbe est coupée trop ras, elle risque de souffrir du manque d’eau et de nutriments. À l’inverse, si elle n’est pas assez taillée, elle va former des touffes qui donneront un aspect négligé à votre jardin.

La hauteur idéale dépend du type d’herbe présent dans votre jardin. Pour les graminées fines comme le ray-grass ou la fétuque élevée, on recommande en général une taille entre 3 et 5 cm. Les herbes plus robustes telles que le pâturin des prés peuvent être tondues jusqu’à 7-8 cm. Il est préférable de ne pas couper plus d’un tiers de la longueur totale des brins lors d’une séance.

Tondre sa pelouse comme un pro : nos astuces

En plus de la hauteur, la fréquence de tonte est aussi importante pour obtenir une pelouse saine et belle. En général, vous devez utiliser une tondeuse bien affûtée. Un outil émoussé risque d’écraser l’herbe plutôt que de la couper nettement, ce qui va favoriser l’apparition des maladies fongiques.

Pensez à varier le sens dans lequel vous passez la tondeuse. Cela permettra aux brins d’herbe de ne pas être trop inclinés dans une direction unique et donc évitera leur cassure lorsqu’ils seront foulés par vos pieds ou ceux des enfants.

N’hésitez pas à laisser les déchets végétaux sur place après la tonte. Ces résidus organiques vont se décomposer naturellement au fil du temps tout en apportant leurs nutriments à votre sol. Vous pouvez aussi opter pour un système mulching qui permettra notamment un meilleur taux d’humidité du sol grâce aux éléments nutritifs qu’il procure.

Tonte de pelouse : les erreurs à ne pas commettre

Il existe aussi des erreurs à éviter lors de la tonte de votre pelouse. Pensez à bien ne pas couper plus d’un tiers de la hauteur du brin d’herbe en une seule fois. Effectivement, une tonte trop courte va stresser l’herbe et risque de favoriser l’apparition des maladies fongiques.

De même, évitez de tondre lorsque le gazon est encore humide car cela risquerait non seulement d’écraser les brins, mais aussi d’étaler les maladies fongiques. La meilleure période pour tondre est le matin ou en fin d’après-midi, lorsque l’herbe a séché après la rosée du matin.

Il ne faut pas oublier que chaque type de gazon a sa propre hauteur idéale ainsi qu’une fréquence spécifique qui lui convient. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès d’un professionnel ou sur internet afin de connaître celle qui correspond le mieux à votre pelouse.

Prendre soin de son gazon passe par une bonne connaissance des bonnes pratiques ainsi que des erreurs à éviter.

Partager.