Les indispensables pour désherber les grands espaces de votre jardin

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Désherber le sol des jardins ou des grands espaces permet de l’assainir tout en libérant la terre des mauvaises herbes qui limitent souvent le développement des plantes. Certaines herbes s’enlèvent facilement à la main. D’autres nécessitent l’utilisation d’outils pour s’extirper totalement du sol. Pour le désherbage des grandes surfaces (plus de 1000 m²), la sarcleuse et la brosse de désherbage sont des machines parfaites pour éliminer les herbes jusqu’aux racines.

Une sarcleuse pour vous débarrasser des mauvaises herbes

La sarcleuse est un outil très efficace sur les terrains bi-couches, sablonneux, les surfaces avec du gravier et les chemins de terre. Vous trouverez des sarcleuses à main, des sarcleuses à long manche ou encore des modèles rotatifs. Pour des travaux de sarclage plus importants, vous trouverez aussi une sarcleuse électrique ou thermique qui vous fera gagner du temps.

A voir aussi : Elaguer et abattre un arbre : pourquoi faire appel à un professionnel ?

Le principe de la sarcleuse est de racler la surface du sol en venant scalper les mauvaises herbes pour les éliminer de façon permanente. Facile à prendre en main, elle permet d’enlever les herbes sans avoir à vous pencher. Si ce n’est pas sa fonction première, elle peut aussi vous aider à remuer la terre, l’aérer, délimiter les espaces cultivés. Les sarcleuses manuelles s’utilisent aussi pour dégager le pied des plantes et entretenir le jardin.

En ce qui concerne la sarcleuse thermique, comme on peut le voir sur le site Pubert.com, elle est utilisée pour les grandes surfaces de jardin. Elle se caractérise par une largeur de 40 à 50 cm, d’un rouleau, d’une lame en acier, d’une lame additionnelle amovible, d’une ratisse et d’un guidon réglable. Cette machine est tractable à l’aide d’une cellule motorisée constituée de 2 roues et elle fonctionne en marche arrière grâce à sa boîte de vitesses.

A lire aussi : Quel carrelage choisir pour son jardin ?

Le choix de votre sarcleuse s’effectue en fonction de la surface à désherber et de votre budget. Pour un désherbage efficace, sarclez de préférence après un arrosage pendant que la terre ou le sol sont encore humides.

Une brosse de désherbage pour les grands espaces

La brosse de désherbage représente un moyen écologique permettant d’éliminer les adventices, particulièrement sur les sols durs (pavés, bordures, béton). Tout comme la sarcleuse, il existe des machines manuelles, électriques ou thermiques.

Les modèles les plus simples sont équipés d’un manche muni de poils rotatifs rigides qui arrachent les mauvaises herbes par la racine. Il suffit de créer des mouvements de va-et-vient pour enlever les herbes. La brosse pourra également vous servir pour balayer les débris. Économique et polyvalente, elle fonctionne sur le sol, mais aussi les surfaces tenaces telles que les terrasses, les allées ou encore les joints de terrasse. Vous pourrez l’utiliser le long des murs, dans les coins et autres endroits difficilement accessibles.

Au niveau du matériel plus professionnel, il existe des brosses de désherbage haut de gamme pour les grandes surfaces à désherber et entretenir. Certaines sont dotées de pinceaux métalliques ajustables. Ces derniers sont composés de fils de haute résistance, sertis et réglables en longueur qui fonctionnent en rotation pour enlever les adventices sur les surfaces traitées.

En ce qui concerne l’entretien, si votre brosse est équipée de poils, nous vous conseillons de la nettoyer après chaque utilisation pour éviter l’accumulation de saletés. Au contraire, si vous êtes équipés d’un modèle professionnel de brosse de désherbage, il faudra penser à vérifier le bon état des pinceaux métalliques et de procéder à l’ajustement de leur profondeur de travail selon l’usure constatée.

équipements désherbage

Après le désherbage, le paillis autour des plantes

Utiliser des outils pour désherber supprimera les adventices de votre jardin. Cependant, vous pourrez limiter l’apparition de ces végétaux et empêcher leur croissance grâce au paillage. Il protège le système racinaire des plantes fragiles et conserve l’humidité dans le sol. Cela limite l’évaporation de l’eau et la fréquence d’arrosage, particulièrement en période de fortes chaleurs.

Mettre du paillis consiste à recouvrir le sol autour des plantes avec des feuilles mortes déchiquetées, de la paille, la tonte de pelouse ou d’autres débris de végétaux sains. Choisissez le type de paillis en fonction des plantes. Il devra être renouvelé chaque année au printemps ou en automne. Le paillis doit respecter une épaisseur comprise entre 3 et 5 cm en laissant un espace libre de quelques centimètres entre la tige et les racines des plantes.

Pour désherber, vous pourrez utiliser une sarcleuse, une brosse de désherbage ou procéder au paillis autour des plantes. Cela vous évitera l’utilisation de désherbants chimiques nocifs pour le jardin et pour l’environnement.

Partager.