Les mauvaises herbes du jardin : le classement

Les mauvaises herbes du jardin : le classement

Les mauvaises herbes rendent la vie difficile aux apprentis jardiniers. En général, les mauvaises herbes se propagent très rapidement et envahissent entièrement le sol. Si elles apparaissent au milieu d’une culture, vous pouvez être sûr que si elles ne sont pas éradiquées, elles les étoufferont en puisant des nutriments du sol. Bien qu’il y ait beaucoup de trucs naturels pour désherber, c’est encore un travail long et douloureux. Voir son potager ou son gazon que nous avons travaillé dur menacé par les mauvaises herbes est triste. Découvrez les 10 pires mauvaises herbes du jardin !

Contenu

A voir aussi : L’utilisation d’un engrais localisé sur maïs pour un meilleur rendement et une limitation des pertes

A découvrir également : Butternut : tous les atouts de cette courge méconnue

  • 1) Le charlatan herbe
  • 2) L’égopode
  • 3) Le pissenlit
  • 4) Rouge Mouron
  • 5) Lancéolat plantain
  • 6) Oxalis
  • 7) Chardon
  • 8) Renoncule 9) Ronces
  •  : mauvaises herbes
  • 10) Cartables sur le terrain

1) L’herbe rapide

L’ herbe quadruple est l’une des pires mauvaises herbes que l’on puisse imaginer dans notre jardin. Elle est particulièrement envahissante et se propage sur le territoire à grande vitesse V. La lutte contre les mauvaises herbes est parfois laborieuse. Le charlatan se faufile partout : dans les ruelles, sur la pelouse, entre les dalles… un véritable puzzle pour les jardiniers. Le paillage peut être une solution temporaire.

A lire également : Comment réussir la culture des tomates au potager ?

A lire également : Potager : conseils pour optimiser l’espace

Crédits : Sarangib/Pixabay 2) L’égopode

L’ égopode est très difficile à supprimer, car il couvre complètement le sol avec ses longs rhizomes. Ce n’est pas toujours indésirable grâce à son esthétique. Vous pouvez installer un paillis, mais surtout pas d’herbicide toxique.

Crédits : Pixabay 3) Pissenlit

Les pauvres pissenlits ont toujours eu une mauvaise réputation auprès de nombreux jardiniers. Considérés comme envahissants, ils poussent absolument partout et sont particulièrement résistants. Cependant, ce ne sont pas les plus difficiles à éradiquer et le sel d’Epsom fonctionne très bien pour les éliminer. Bien sûr, il existe de nombreuses solutions telles que l’eau bouillante, le désherbage manuel, le désherbage thermique, etc. À chacun sa technique pour éradiquer le pissenlit.

Crédits : Pixel2013/PixaBay 4) Le Mouron Rouge

La moisissure rouge (ou moule de champ) est intégrée à la surface de la terre grâce à ses racines rampantes. En outre, la floraison disperse les graines du Mouron rouge, qui deviendra encore plus implanté dans le territoire ! Étant seulement sur la surface, il est facile à arracher, mais seulement avant la floraison. La prévention est la clé de cette mauvaise herbe. Il fait partie des vivaces.

Crédits : Brett_Hondow/Pixabay 5) Plantain lancéolé

À petites doses, le plantain lancéolé pourrait presque être décoratif. Mais s’il commence à envahir tout le jardin, il commence à devenir embarrassant. Il sera alors nécessaire d’arracher ses racines à l’aide d’un couteau anti-mauvaises herbes ou d’une gouge. Une bâche empêchera une seconde floraison. Évitez les herbicides qui sont mauvais pour la nature.

Crédits : WikiMediaimages/PixaBay 6) Oxalis

Oxalis ressemble à des trèfles, mais avec seulement 3 feuilles. Il doit être retiré avec précaution, car si une tige se brise malheureuse, vous risquez de laisser les babilles s’échapper. Une fois les babilles dispersées, les oxalis se réinstalleront sur le territoire. Connaissez-vous la belle pourpre oxalis ?

Crédits : MetsikGarden/Pixabay 7) Le chardon

Le chardon est la petite balle piquante que nous connaissons si bien. Il est nécessaire d’agir avant sa floraison, sinon il sera presque trop tard. En effet, quand il fleurit, le chardon se répand partout ses milliers de graines grâce au vent. Ses racines peuvent être très profondes et allaitantes.

Crédits : Strecosa/PixaBay 8) Renoncule rampante

La renoncule rampante est une plante très vigoureuse. Ce petit bouton doré est particulièrement tenace sur les pelouses humides. Encore une fois, il est nécessaire d’intervenir avant la floraison. La houe est ton ami.

Crédits : Manfredrichter/Pixabay 9) Rambles : mauvaises herbes

La ronce est particulièrement tenace. Même après l’avoir arraché de la bêche pour la première fois, il fera surface à nouveau. Il sera donc être nécessaire de répéter l’opération jusqu’à ce qu’elle disparaisse pour de bon. Et tout comme les orties, ça piqûre !

Crédits : Siala/Pixabay 10) Les liants des champs

Le liant est une plante qui est difficile à se débarrasser. Aussi connu sous le nom de « tripes du diable », il s’enroule autour des plantations, parfois même jusqu’à les étouffer. Non seulement il enroule autour des fleurs, mais il plante aussi ses fines racines à leur place pour la nourriture et l’eau. Pourtant, il semble si inoffensif avec ses jolies fleurs blanches roses !

Crédits : Jaclou-DL/Pixabay Dans le jardinage, des produits naturels sont nécessaires pour protéger l’environnement. Mais certains éléments tels que le vinaigre blanc ou le gros sel pénètrent dans les eaux souterraines et ce n’est pas mieux que les produits phytosanitaires tels que le glyphosate.

Source

Related articles :

Plantes toxiques : 6 plantes pour éviter

le jardin Rose en pot : comment le cultiver et le maintenir à la perfection ?

Sol sableux : 8 plantes idéales pour asolsableux

Facebook

Newsletter

A propos


Bienvenue sur Jardindivert

Moi c’est Claudie. Jardindivert, c’est mon petit blog perso. Je suis paysagiste dans l’Orne et je partage ici astuces et conseils pour vos jardins.



Show Buttons
Hide Buttons