Potager : conseils pour optimiser l’espace

On se rend souvent compte à un moment de l’année que notre potager devient un peu touffu et assez chargé. Parfois il ne s’agit pas d’un problème d’espace mais plutôt d’un problème d’organisation. Vous l’avez compris ! Il est impératif de rester organisé, même dans la façon de gérer un potager. Voici donc quelques consignes qui vous aideront probablement à manier l’espace qui est vôtre afin de profiter au maximum de votre potager.

 

Comment organiser votre potager

L’espace est un acquis précieux dont tout le monde ne dispose pas. Il ne faut surtout pas hésiter à aménager un endroit où vous pouvez semer librement ce dont vous avez envie. En effet, il est tout à votre avantage d’avoir un potager, car vous êtes susceptible non seulement de consommer des aliments frais et sains, mais aussi et surtout de faire des économies. Ainsi, pour réaliser un potager, il faut débuter par décider de l’emplacement, on définit ensuite une superficie (selon qu’on est seul ou pas). Les spécialistes préconisent généralement de localiser le potager à l’endroit qui reçoit le plus de soleil. Il est convenable de définir un espace raisonnable qu’on peut véritablement entretenir.

La concrétisation

Vous pouvez dessiner sur du papier les plans de votre futur potager en y mettant des rectangles où vous pouvez écrire les noms des légumes que vous envisagez d’y planter.

Au tout début, il est conseillé de scinder l’ensemble de l’espace en parcelles pour pouvoir y accéder aisément. Au moment de semer, commencez par les légumes qui ne prennent pas beaucoup de taille, c’est à dire les plus petits devant et les plus grands derrière. Par la suite, tenez compte des légumes qui produisent doucement, vous pouvez les mettre devant sans oublier l’astuce des tailles. Par contre, les légumes qui poussent rapidement peuvent servir de bouche-trou; en d’autres termes, vous pouvez les semer un peu partout étant donné qu’ils seront récoltés assez vite et qu’ils n’encombreront pas les autres légumes.