Pourquoi les garde-corps en verre ont-ils le vent en poupe ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

De plus en plus de nouvelles constructions disposent de balustrades en verre. Les logements en rénovation sont aussi dotés de telles structures. Une tendance qui n’est certainement pas le fruit du hasard, vu que bon nombre d’architectes expérimentés la recommandent. Reste à comprendre ce qui fonde le succès des garde-corps en verre. Cet article se propose donc de vous livrer les multiples avantages à installer de tels équipements chez soi.

Installation de rambardes en verre : utilités, normes et législation

Avant d’être une installation design, les garde-corps en verre sont des matériaux de sécurité. Ils sont donc utilisés pour éviter les chutes et limiter les effets d’éventuelles glissades. C’est pourquoi ces clôtures en verre sont souvent installées sur les balcons, escaliers et autour des piscines. Toutefois, cette mise en place est encadrée par le code de la construction et de l’habitation. Son article R.111.15 fixe notamment la hauteur des garde-corps en verre. Et c’est la norme NF P01-013 qui précise la bonne résistance des clôtures en verre. Enfin, une déclaration à la mairie est nécessaire avant toute installation. Des professionnels comme https://www.railingsdesign.com sont justement au fait de ces exigences. Ceci étant, pourquoi est-il si avantageux de poser des balustrades en verre ?

Lire également : Comment éloigner les pigeons de son balcon avec des solutions naturelles

Plus de style chez soi

Il n’est pas possible d’opter pour une décoration contemporaine sans le verre. La transparence et la finesse du matériau apportent en réalité de l’esthétique au décor. En plus, le verre est compatible avec une variété d’autres matériaux comme le bois et l’inox. Le propriétaire a donc la latitude de faire toutes les combinaisons de son choix. Imaginez la fière allure d’une rampe d’escalier en verre et bois. Une telle installation sublimera certainement le décor intérieur d’une maison.

Plus de convivialité

Les garde-corps en verre adhèrent également aux décors extérieurs. C’est d’ailleurs à de tels emplacements que la structure dévoile tout son charme. En effet, sa capacité à se fondre dans le décor la rend toute discrète. Les usagers des lieux auront alors une vue imprenable du paysage. De quoi passer de bons moments entre proches.

A lire en complément : Comment mettre en valeur son jardin ?

Plus de lumière

Pourquoi investir des sommes colossales dans les luminaires alors que le verre permet de drainer facilement la lumière naturelle ? En réalité ce matériau transparent laisse passer la lumière du soleil. Un balcon en verre est donc un moyen parfait pour faire entrer les rayons solaires au salon.

Plus d’espace

Étonnant, mais le verre agrandit l’espace ! À vrai dire, les garde-corps en verre n’en rajoutent pas à la surface clôturée. Mais leur effet transparent donne l’impression que l’enceinte est infiniment grande. C’est d’ailleurs un critère hautement fonctionnel pour ceux qui disposent d’un espace étroit.

Plus de sécurité

Bien sûr que l’aspect sécuritaire explique la ruée vers les clôtures en verre. En effet, un garde-corps en verre trempé par exemple résiste très bien aux chocs. Cette qualité de matériau est surtout recommandée pour les endroits où le risque de chute est très élevé. Il est aussi très résistant aux intempéries et aux rafales de vent. Les structures en verre feuilleté ne sont pas pour autant moins résistantes. Constituées d’un vitrail équivoque et d’un film PVB, elles ne se brisent pas aisément.

Les avantages écologiques des garde-corps en verre

Au-delà des aspects esthétiques et sécuritaires, il ne faut pas négliger l’impact environnemental des garde-corps en verre. Ces derniers présentent plusieurs avantages écologiques non négligeables.

Les fabricants ont recours à une grande quantité de verre pour produire ces clôtures. La plupart d’entre eux optent pour l’utilisation de verre recyclé plutôt que du nouveau verre issu de matières premières vierges. Cette pratique permet ainsi d’économiser des ressources naturelles et limite donc leur exploitation excessive.

Le verre est un matériau durable qui peut résister sans problème aux années passantes. Les garde-corps en verre sont connus pour leur longue durée de vie grâce à leur résistance à la corrosion et aux intempéries résultant d’un entretien régulier. Ils nécessitent peu ou pas d’entretien particulier, ce qui réduit aussi les coûts liés au remplacement fréquent ou aux travaux de maintenance.

Pour terminer, le processus de fabrication des garde-corps en verre n’émet aucune forme polluante dans l’environnement contrairement à certains matériaux comme le PVC par exemple, dont la production émet des gaz toxiques lorsqu’il est exposé à haute température.

Certains professionnels vont même jusqu’à affirmer que le choix du support en vitrage répond totalement aux engagements en faveur du développement durable. Effectivement, l’impact environnemental est presque nul.

Les garde-corps en verre représentent une solution écologique qui s’inscrit dans une démarche de respect et de protection de l’environnement. Leur installation ne nécessite pas de travaux importants ou coûteux et permet d’obtenir un résultat très esthétique.

Les différents types de verre utilisés pour les rambardes en verre et leurs caractéristiques

Les garde-corps en verre sont de plus en plus populaires dans les constructions modernisées. Ils offrent un design attrayant et une sécurité accrue pour les utilisateurs. Il existe plusieurs types de verre pouvant être utilisés pour la construction des rampes en verre.

Le premier type est le verre trempé, aussi appelé « vitrage durci ». Ce matériau est résistant aux chocs et a une grande capacité à supporter des charges élevées sans se briser. Le verre trempé est fabriqué avec un processus thermique qui utilise des températures très élevées afin d’augmenter sa solidité jusqu’à cinq fois celle du verre normal.

Le deuxième type de verre couramment utilisé comme élément de structure pour les garde-corps en verre est le verre feuilleté. Comme son nom l’indique, ce type de vitrage comporte au moins deux couches qui sont liées ensemble par une couche intermédiaire (PVB). Cette dernière confère au produit final une excellente résistance aux impacts ainsi qu’une haute stabilité même si le panneau venait à se briser.

Il y a aussi le verre laminé, souvent assimilable au précédent mais dont la technique diffère légèrement car il ne contient pas forcément autant de couches que celui-ci. Il offre toutefois une grande rigidité et peut donc prévenir toute chute voire blessure grave lorsque ses dimensions répondent aux normes requises : selon la hauteur relevée dans chaque pays ou région, une épaisseur minimale est imposée afin d’assurer que les normes soient respectées.

Il y a également le verre imprimé, qui peut être utilisé pour la construction de garde-corps en verre. Ce type de vitrage offre un niveau élevé d’intimité grâce à son aspect granité ou translucide et permet aussi bien l’aménagement intérieur qu’extérieur des bâtiments.

Il faut préciser que chaque type de verre doit répondre aux normes exigées par les réglementations en vigueur afin d’en garantir la qualité et la sécurité. Les fabricants recommandent aussi des traitements spécifiques pour leurs produits tels que le sablage, l’impression numérique sur série limitée ou encore l’utilisation d’un film opacifiant lorsque nécessaire.

Partager.