Quel traitement contre les chenilles processionnaires ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Fréquentes sur les pins et chênes, les chenilles processionnaires sont des larves de papillons qui tiennent leur nom de la façon dont elles se déplacent. Elles sont couvertes de poils urticants qui provoquent de sévères allergies autant chez l’homme que chez les animaux. Il y a donc lieu de les éviter ou mieux, s’en débarrasser pour éliminer tout éventuel risque. Comment procéder ? Réponse dans cet article.

Le bacille de Thuringe, l’échenillage et l’installation des pièges

Les traitements naturels contre les chenilles processionnaires sont assez variés et l’on a alors tendance à multiplier les solutions pour optimiser leur efficacité. La première méthode consiste généralement à pulvériser sur les arbres affectés des bacilles de Thuringe qui empoisonneront les chenilles et stopperont leur évolution. Il s’agit en l’espèce du seul traitement biologique que l’on n’utilise d’ailleurs qu’en dernier ressort car il n’est pas spécifique aux chenilles processionnaires. On procède ensuite à l’échenillage en détruisant de façon manuelle les différents nids logés dans les arbres. C’est habituellement un traitement réalisé par des pros en raison surtout du niveau de précaution qu’il nécessite. Les pièges à phéromones et les colliers éco-pièges sont aussi d’une grande utilité dans cette lutte. Les premiers attireront et captiveront les mâles avant qu’ils n’aient eu le temps de féconder les femelles et les seconds empêcheront les chenilles d’atteindre le sol.

A découvrir également : Quand la première tonte ?

La destruction des chrysalides et la construction des nichoirs à mésanges

Pensez par ailleurs à détruire les chrysalides bien terrées dans le sol. Cela vous permettra alors d’éradiquer toute une colonie et ainsi de diminuer drastiquement leur nombre. Toutefois, comme pour l’échenillage, vous devrez prendre d’importantes précautions pour éviter de vous frotter aux poils. Vous pouvez enfin installer près des arbres touchés des nichoirs à mésanges. En prédateurs naturels, ces oiseaux vous débarrasseront à coup sûr d’une majeure partie des chenilles que vous redoutez tant. Pour votre bien-être, si vous vous faites piquer, il est fortement recommandé de contacter votre médecin.

A voir aussi : Pourquoi les frelons rentre dans la maison ?

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons