Quelles plantes mettre dans son jardin en hiver ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les jardins d’hiver jouent un rôle de transition dans les logements. Souvent situés dans les vérandas, ils font également office de refuge aux plantes d’extérieur qui sont vulnérables aux températures froides.

En outre, certaines plantes peuvent donner de la couleur au jardin d’hiver en dehors de la période normale de floraison. Voici quelques plantes que vous pouvez inviter dans votre jardin en hiver.

A découvrir également : Comment jardiner facilement ?

La bougainvillée

La bougainvillée est une plante grimpante vigoureuse, bien qu’elle fleurisse dans une large variété de couleurs sur une période assez longue. Elle est particulièrement tolérante au froid et aux variations de température et peut donc être placée dans votre jardin d’hiver si la température est comprise entre 5 et 25°C. On vous conseille le blog jardinage de pretajardiner qui peut d’ailleurs vous en dire plus sur cette plante.

Aussi, il s’agit d’une espèce végétale très exigeante en eau et doit qui être arrosée abondamment du printemps à l’automne et deux fois par semaine pendant la saison hivernale. Toutefois, il est essentiel que le sol soit sec entre les arrosages. Si vous ne savez pas quelles plantes mettre dans son jardin pour l’hiver, alors celle-ci vous séduira certainement !

A lire également : Restez au calme chez vous : comment fonctionnent les clôtures antibruit ?

Le bégonia

Le bégonia est une autre plante très appréciée dans le jardin d’hiver. Il se décline en diverses variétés et couleurs et a besoin d’une humidité constante pour une floraison optimale. Veillez cependant à ne pas le placer dans des jardins où les températures sont en dessous de 10°C.

Le croton

Les crotons sont des plantes très adaptées aux températures élevées dans les jardins d’hiver. Lorsque le soleil brille sur le balcon, il arrive que ces dernières dépassent 20°C avant l’arrivée du printemps. En intérieur, le croton peut supporter des températures allant jusqu’à 30°C avec un bon arrosage et un apport suffisant en lumière.

Quelles plantes mettre dans son jardin en hiver

Le Phoenix

Deux variétés de cette plante, Robellini et Canariensis, sont des vedettes des jardins d’hiver. Elles sont généralement placées dans le jardin ou la terrasse en été, mais aussi dans le jardin d’hiver. Avec leurs feuilles souples ou rustiques, elles ne supportent pas les températures négatives.

L’arum d’Éthiopie

L’Arum d’Éthiopie présente de splendides fleurs blanches dans une grande spathe, représentant le voyage vers les terres africaines. Avec un sol humide en été et un feuillage sec à la fin de la saison de floraison, la plante convient parfaitement aux jardins d’hiver à 0-20°C.

Le rosier miniature

Pour les amateurs de roses, les variétés les plus adaptées aux jardins d’hiver sont les celles dites « miniatures ». Les rosies miniatures peuvent en effet faire face à des températures de moins de 5°C, mais aussi hautes, jusqu’à 20°C. Toutes les couleurs classiques du rosier roses peuvent être retrouvées dans cette variété, sauf le noir et le bleu.

Les arbustes fruitiers

Pour beaucoup d’arbustes fruitiers, le jardin d’hiver est également un environnement idéal. On peut citer le mandarinier, le calamondin et le citronnier. Ces plantes préfèrent des températures entre 5 et 20°C et n’ont besoin d’être arrosées que tous les quinze jours d’hiver.

Hellébore (rose de Noël)

La belle rose de Noël à floraison hivernale est une plante qui porte bien son nom. Cette plante vivace à feuilles persistantes appartient à la catégorie des renonculacées. Cependant, elle ne fleurit pas avant un ou deux ans et nécessite donc une grande patience. Si vous la plantez en pleine terre, prenez le soin de pailler la zone autour avec des matières organiques pour fournir des nutriments au sol.

Le chèvrefeuille d’hiver

Le chèvrefeuille est une plante au parfum sucré. En hiver, ses branches sont dépourvues de feuilles mais couvertes de belles petites fleurs blanches. Contrairement à certaines plantes, il pousse rapidement et est facile à planter. La floraison du chèvrefeuille d’hiver atteint son apogée en février, lorsque le climat est plus doux.

Le cyprès de Leyland

Le cyprès de Leyland est un arbre majestueux qui offre une verdure persistante tout au long de l’année. Il s’agit d’une espèce hybride entre le cyprès de Lambert et le cyprès de Nootka. Grâce à cette parenté, il bénéficie des qualités des deux espèces : la rapidité de croissance du premier et la résistance aux maladies du second.

En hiver, le cyprès de Leyland se distingue par sa capacité à conserver son feuillage vert foncé, ce qui en fait un choix idéal pour créer une haie brise-vent ou pour ajouter une touche d’intimité à votre jardin. Sa forme pyramidale dense lui confère aussi un aspect décoratif très apprécié.

Cet arbre nécessite peu d’entretien. Il tolère bien les différents types de sols et peut s’adapter à divers climats, y compris ceux où les températures hivernales sont rigoureuses. Il suffit simplement de veiller à ce qu’il dispose d’un bon drainage et d’un apport régulier en eau pendant les périodes plus sèches.

Le cyprès de Leyland peut atteindre jusqu’à 15 mètres de hauteur lorsqu’il est pleinement développé, mais il peut être taillé afin de limiter sa taille si nécessaire. Gardez à l’esprit que la taille excessive peut affaiblir l’arbre et nuire à sa santé globale.

Avec son feuillage dense et persistant offrant une protection contre les regards indiscrets ainsi que contre les vents froids hivernaux, le cyprès de Leyland est définitivement une plante de choix pour embellir votre jardin en hiver. Son aspect luxuriant et sa résistance en font un atout précieux pour tous les amateurs de jardinage, qu’ils soient débutants ou experts.

Si vous souhaitez apporter une touche d’élégance et de verdure à votre jardin pendant la saison froide, le chèvrefeuille d’hiver et le cyprès de Leyland sont des options incontournables. Le premier par son parfum sucré et ses fleurs blanches délicates, tandis que le second par sa beauté persistante et sa capacité à créer une barrière naturelle contre les vents froids. Prenez le temps de choisir les plantations qui correspondent à vos goûts esthétiques ainsi qu’aux conditions spécifiques de votre jardin afin d’en profiter pleinement tout au long de l’hiver.

Les pensées

Les pensées, aussi connues sous le nom de violas tricolores, sont des fleurs vivaces qui apportent une touche de couleur et d’élégance à votre jardin même pendant les mois d’hiver. Ces petites merveilles florales se distinguent par leur variété de couleurs vives allant du bleu au violet en passant par le jaune, l’orange et le rose.

Les pensées sont parfaitement adaptées aux climats froids et peuvent résister aux gelées légères. Leur taille compacte en fait un choix idéal pour les bordures, les massifs ou même les pots sur votre terrasse ou balcon.

Pour profiter pleinement de ces magnifiques fleurs tout au long de l’hiver, vous devez les pensées. Elles ont besoin d’au moins quatre heures de plein soleil par jour pour s’épanouir pleinement. Si vous vivez dans une région où les hivers sont particulièrement rigoureux, vous pouvez envisager de protéger vos pensées avec un voile d’hivernage lors des nuits plus froides.

En termes de soin, les pensées ont besoin d’un sol bien drainé et d’un arrosage régulier. Veillez également à retirer régulièrement les fleurs fanées pour encourager une nouvelle floraison abondante.

Les pensées sont des fleurs polyvalentes qui peuvent être utilisées dans différentes compositions florales et arrangements. Leurs petites fleurs délicates ajoutent une touche de couleur et de fraîcheur aux bouquets ou aux décorations de table.

Partager.