Une recette pour réaliser votre mastic dédié aux arbres

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La coupe des branches peut clairement infliger des blessures aux arbres. Il est important de les soigner lorsqu’ils ont été fragilisés. Les soins ne riment pas seulement avec l’apport d’engrais, de fertilisants et autres substances naturelles ou chimiques. Pour soigner les blessures des arbres, le mastic se révèle être un bon moyen de préserver leur santé et leur croissance. Avec un site spécialisé, vous pourrez alors avoir une recette pour faire son propre mastic cicatrisant pour arbre.

Quand faut-il réparer les arbres ?

Cette substance fait débat. Certains écologiques estiment que c’est inutile, que les arbres ont leur propre système de défense et d’auto-rétablissement. D’autres pensent que le mastic est important pour soigner les arbres fragilisés par une coupe volontaire, une opération de greffe, une taille d’entretien, un taillage inapproprié. Le mastic n’apportera rien par lui-même. Il s’agit seulement d’une astuce pour protéger l’arbre et lui permettre de retrouver rapidement sa pleine santé. C’est une pâte dont la composition peut varier selon les modes de fabrication. On peut aussi faire son propre mastic avec des ingrédients simples.

Lire également : Quand la première tonte ?

Fabriquer son propre mastic

Les mastics sont utilisés pour recouvrir les blessures ou les entailles des végétaux. Ils se révèlent être très efficaces afin d’éviter d’aggraver leur état. On peut acheter des mastics dans des magasins spécialisés, mais on peut aussi le fabriquer soi-même. Le fait maison est aujourd’hui très tendance. La cire d’abeille est un mastic de grande qualité que vous ne devez pas négliger. Elle est très efficace pour la cicatrisation. L’argile est aussi une bonne alternative. On la mélange avec un peu d’eau et on enveloppe la plaie de l’arbre avec la substance. La bouillie bordelaise additionnée avec de l’eau est également efficace. Une recette toute simple, vous mélangez de la cendre de votre cheminée avec de l’argile et un peu d’eau et vous appliquez à l’aide d’une spatule généreusement cette pâte homogène sur la plaie de l’arbre.

A lire également : Comment dater une bouteille en verre ?

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons