Choisir ses bacs à fleurs : comment s’y prendre ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, vous n’avez quasiment pas besoin d’avoir un jardin avant de planter des fleurs. Il existe plusieurs accessoires qui peuvent vous permettre de planter lesdites fleurs. Vous pouvez alors faire confiance aux bacs qui sont de véritables accessoires décoratifs pour vos fenêtres. Ils sont uniquement réservés à l’extérieur et peuvent servir à planter un arbre, un arbuste… Cependant, il est primordial de savoir comment choisir lesdits bacs. C’est à juste titre que cet article vous présente les critères à prendre en compte pour un choix des plus judicieux.

Tenir compte des dimensions

Pour bien choisir votre bac à fleurs à mettre à l’extérieur, vous prendrez premièrement en considération les dimensions du bac. En effet, tout va dépendre ici de l’espace disponible pour l’installation d’un tel accessoire. Ainsi, avant de prendre votre bac à fleurs, prenez toujours la surface de l’endroit où il sera installé pour ne pas vous tromper de taille. En dehors de cela, vous tiendrez compte du nombre de plantes que vous aurez à y mettre. Il faut noter qu’un tel dispositif vous permet de planter les plantes de façon groupée.

Lire également : Installer une terrasse en bois n'est pas si complexe !

La profondeur de votre bac à fleurs doit permettre aux racines de trouver suffisamment de place pour se développer. Ainsi, ces dernières pourront mieux se développer et vous pourrez profiter d’une bonne croissance de vos plantes. La largeur et la profondeur de ces bacs vont aussi dépendre du type de fleurs que vous voulez planter. En considérant aussi le lieu d’installation, vous devez choisir le poids dudit bac. Ici, pensez à tout son poids lorsque la terre et les fleurs seront mises dedans. En allant sur ce site, vous trouverez la dimension, le poids, de même que le matériau qui vous conviendrait.

Le matériau à choisir

Il existe un grand nombre de matériaux qui servent à confectionner les bacs à fleurs et vous devez connaître leurs avantages et inconvénients avant de faire votre choix. En optant pour le plastique, vous optez pour le moins cher des bacs à fleurs. Il en existe aujourd’hui en différentes couleurs qui rendront bien beau votre extérieur. Il va aussi conserver l’humidité et la chaleur pour vos plantes. Toutefois, vous ne pourrez pas vous en servir pour faire de grandes plantations. En effet, le vent peut facilement le basculer. Quant à la terre cuite, elle est plus esthétique que le plastique et peut même être installée dans votre intérieur. Aussi, grâce à elle, vos plantes se porteront toujours mieux, car elle est perméable à l’eau et à l’air. En dehors de l’arrosage régulier qu’elle exige, vous devez aussi savoir qu’elle est plus fragile et lourde. De plus, elle ne résiste pas bien au gel.

A découvrir également : Comment aménager son jardin ?

Autres matériaux

Le zinc est plus solide et imperméable à l’eau. Il est également agréable à la vue et est très léger. C’est aussi un matériau qui ne se rouille pas sous l’effet des intempéries. En revanche, il n’est pas très poreux et vous devez percer son fond pour que l’eau puisse s’en écharper. Le bois vous offrira les plus grandes dimensions et protégera bien vos fleurs du froid et de la chaleur. Mais vous devez bien le traiter contre l’humidité. Il est aussi possible d’opter pour un bac à fleurs en béton. Ce bac est lourd et ne peut être basculé par le vent. Il est solide et offre une bonne résistance aux intempéries. Cependant, sachez qu’il se décolore plus vite lorsque vous le teintez.

L’emplacement idéal pour les bacs à fleurs

Lorsque vous avez choisi vos bacs à fleurs, il faut éviter les arbres dont les racines risquent d’entraver le développement des plantations dans le bac.

Il est recommandé de placer vos bacs à fleurs dans un endroit bien ensoleillé. Les plantations ont besoin de lumière naturelle pour se développer correctement. Si vous habitez une région où l’ensoleillement est très intense ou si vous avez choisi des variétés végétales qui n’apprécient pas trop le soleil direct, cherchez un compromis entre l’exposition au soleil et celle à la lumière indirecte.

Si vous souhaitez disposer votre bac sur une terrasse ou un balcon, assurez-vous que ceux-ci sont assez solides pour supporter le poids du bac rempli de terre et d’eau ainsi que celui des plantations qui y seront placées. En effet, certains matériaux comme la céramique peuvent être très lourds lorsqu’ils sont remplis de terre humide, par exemple.

Pensez aussi au style décoratif général de votre aménagement extérieur lors du choix de l’emplacement idéal pour vos bacs à fleurs. Ils doivent vraiment s’harmoniser avec leur environnement tout en respectant leurs fonctions pratiques.

Comment choisir les plantes adaptées à ses bacs à fleurs

Une fois que vous avez choisi vos bacs à fleurs et leur emplacement, vous devez considérer la taille des racines lorsqu’on choisit ses plantations : certains types ont besoin d’un grand espace autour des racines tandis que d’autres ne nécessitent pas plus que quelques centimètres carrés seulement (comme les bulbes). Vous devez aussi choisir les autres plantes dans votre bac.

Le choix des couleurs et des textures est essentiel pour donner du charme à vos bacs à fleurs. Il faut chercher à créer un effet visuel harmonieux, en évitant les contrastes trop forts qui peuvent perturber l’harmonie globale. Par exemple, combiner les fleurs avec des feuillages de différentes formes et nuances peut être très intéressant.

Partager.