Culture hydroponique : la nouvelle manière de cultiver hors-sol !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

On entend de plus en plus parler de la culture hydroponique. Mais qu’est-elle exactement ? Et bien il s’agit d’un mode de culture hors-sol ou la terre est remplacée par un substrat sous forme de fibres de coco ou de billes d’argile. Avec de nombreux avantages, elle offre notamment une excellente croissance et surtout, une récolte de qualité. Alors si vous voulez vous lancer, voici ce qu’il faut savoir !

Zoom sur cette culture pas comme les autres  

La culture hydroponique est un mode de culture hors-sol qui se fait essentiellement à partir d’eau. Ici, pas de terre, mais un substrat inerte et stérile sous forme de billes d’argile de fibres de coco. Alors évidemment, il faudra remplacer le manque de nutriments par des solutions nutritives que le cultivateur régulera lui-même.  

A découvrir également : L'abri de jardin est-il si efficace ?

Par ailleurs, il faut savoir que la qualité de l’eau est indispensable pour une bonne croissance et une récolte de qualité. Quant à trouver tout ce qu’il vous faut, n’hésitez pas à vous diriger vers le matériel growshops dédié à l’hydroponie et qui vous permettra de pouvoir débuter rapidement.

Les avantages de cette culture hors-sol  

Il existe deux gros avantages à la culture hydroponique. Le premier, c’est qu’elle ne prend pas de place et peut donc se pratiquer facilement sur un petit carré de jardin. Le deuxième, c’est qu’elle limite considérablement les insectes nuisibles ainsi que les maladies. Ainsi, vous obtenez une croissance excellente, mais surtout, une récolte de qualité en très peu de temps.

A lire aussi : Pourquoi utiliser une sarcleuse ?

Et qu’en est-il de la consommation d’eau ? Et bien très étonnamment, il faut savoir que cette culture hors-sol consomme entre 70 et 90 % d’eau en moins qu’une culture classique. Donc, non seulement vous économisez sur votre facture d’énergie, mais en plus, vous vous économisez des mouvements incessants avec votre arrosoir. Très simple à mettre en place, elle convient à tous les budgets d’autant qu’en plus, elle s’est aujourd’hui largement démocratisée. 

Comment fonctionne la culture hydroponique ?

Maintenant que nous avons vu les avantages de la culture hydroponique, voyons comment elle fonctionne. Il faut savoir qu’elle se pratique en intérieur ou en extérieur, selon les préférences et les conditions climatiques. Elle consiste à cultiver des plantations dans un substrat neutre sans utiliser de terreau. Les racines sont donc plongées dans l’eau qui est enrichie avec des nutriments essentiels pour la croissance.

• La technique du NFT (Nutrient Film Technique), où l’eau riche en nutriments circule continuellement au-dessus des racines grâce à une fine pellicule irriguée sur une pente
• La technique de la culture par submersion: ici on laisse tremper le substrat dans une cuve remplie d’eau contenant tous les éléments nutritifs nécessaires
• La technique aéroponique : ici on vaporise directement un mélange eau-nutriments sur les racines via un système de pulvérisation très précis;

Ce type de culture permet ainsi aux plantations d’avoir accès aux nutriments immédiatement et facilement absorbables, ce qui favorise leur croissance rapide mais aussi plus harmonieuse. Cette méthode offre aussi une grande flexibilité car elle peut être pratiquée à tout moment de l’année et s’adapte parfaitement aux contraintes environnementales telles que le manque d’espace ou encore le changement climatique. Dernier argument non négligeable : cette méthode garantit aussi des récoltes plus importantes en quantité et de meilleure qualité.

Les différentes techniques hydroponiques : choisir celle qui convient le mieux à ses besoins

La culture hydroponique est une méthode de plus en plus utilisée pour cultiver des plantes hors-sol. Nous avons vu les avantages que cette technique apporte, mais il faut préciser que plusieurs techniques existent selon les besoins et les objectifs recherchés.

Nous avons la technique du NFT (Nutrient Film Technique) qui permet aux plantes d’avoir accès à l’eau enrichie en nutriments directement par le biais d’une pellicule irriguée sur une pente. Cette culture convient parfaitement pour les petites installations car elle ne nécessite pas beaucoup d’espace.

Nous avons la technique de la culture par submersion qui consiste à faire tremper le substrat dans une cuve remplie d’eau contenant tous les éléments nutritifs dont ont besoin les plantes. Cette méthode est idéale si vous cherchez à cultiver des légumes-feuilles ou encore des aromates tels que le basilic ou la menthe.

Pour finir, il y a la technique aéroponique qui vaporise directement un mélange eau-nutriments sur les racines via un système de pulvérisation très précis. Cette méthode offre notamment une plus grande efficacité énergétique car elle réduit considérablement l’évaporation et permet ainsi aux plantes de mieux absorber l’eau enrichie en nutriments. Elle conviendra parfaitement aux cultures verticales où l’espace disponible est limité.

Il faut donc bien choisir sa méthode selon ses besoins mais aussi selon son expérience dans ce domaine afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. La culture hydroponique présente de nombreux avantages et peut être pratiquée par tous, du débutant au plus expert des jardiniers !

Partager.