Les dangers méconnus du savon noir pour les plantes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le savon noir est un produit connu pour l’entretien des plantes. Il est considéré comme un traitement naturel sûr et efficace contre certains insectes. Cependant, il existe des risques liés à l’utilisation excessive ou inappropriée du savon noir. Dans cet article, nous expliquons quels peuvent être les effets néfastes du savon noir sur les plantes.

Les effets du savon noir sur les feuilles

Bien que le savon noir puisse être utile pour éliminer certains insectes, il peut également avoir des effets néfastes sur les feuilles des plantes. Lorsqu’il est utilisé à des concentrations élevées ou trop fréquemment, le savon noir peut brûler ou causer des taches sur les feuilles. Cela affaiblit la plante et la rend plus vulnérable aux maladies.

A découvrir également : Quand la première tonte ?

Perturbation de l’équilibre écologique

L’utilisation excessive de savon noir toxique n’est pas saine pour votre jardin. En plus de tuer les insectes attaquant votre plante, il élimine aussi les insectes bénéfiques tels que les abeilles, les coccinelles et les papillons. Ces insectes jouent un rôle crucial dans la pollinisation des plantes et dans le contrôle naturel des « ravageurs ». En perturbant cet équilibre, vous pourriez finalement causer plus de dommages que de bien à votre jardin.

Risques pour les plantes sensibles

Certaines plantes sont plus sensibles que d’autres aux produits chimiques, y compris le savon noir. Les plantes délicates, comme les orchidées, les plantes succulentes ou les jeunes pousses, peuvent être particulièrement vulnérables aux effets du savon noir. Il est important de faire des tests préliminaires sur une petite partie de la plante avant d’appliquer le savon noir sur l’ensemble de la surface. Cela vous permettra de vérifier si la plante réagit bien et d’éviter des dommages inutiles.

A voir aussi : Comment mettre en place et utiliser efficacement un lombricomposteur

Comment utiliser le savon noir pour ses plantes ?

Le savon noir peut être utilisé sur une grande variété de plantes, tant qu’il est utilisé de manière appropriée et avec prudence. Choisissez d’abord le bon savon noir en vous assurant d’acheter un savon noir spécialement conçu pour une utilisation sur les plantes. Évitez les savons noirs destinés à un usage domestique car ils peuvent contenir des additifs ou des agents de blanchiment qui pourraient être nocifs pour les plantes.

Le savon noir doit être dilué avec de l’eau avant de l’appliquer sur les plantes. En général, une dilution de 1 à 2 cuillères à café de savon noir par litre d’eau est souvent recommandée.

Appliquez la solution diluée sur quelques feuilles et observez pendant 24 heures. Si la plante ne montre pas de signes de détérioration ou de brûlure, vous pouvez utiliser le savon noir sur l’ensemble de la plante.

Utilisez ensuite un vaporisateur pour appliquer la solution diluée de savon noir sur les parties affectées de la plante. Veillez à bien couvrir toutes les surfaces, y compris le dessous des feuilles où les insectes se cachent souvent.

Après avoir laissé agir le savon noir pendant un certain temps (généralement 15 à 30 minutes), rincez les plantes à l’eau claire pour éliminer tout résidu de savon. Cela est particulièrement important si vous utilisez le savon noir sur des plantes comestibles.

Selon l’ampleur de l’infestation, vous devrez répéter l’application du savon noir après quelques jours ou semaines. Cependant, évitez de trop utiliser le savon noir, car cela peut endommager les plantes.

 

Partager.