Quel engrais naturel pour fraisiers ?

0

A l’occasion de la construction d’une nouvelle fraisière (Mara des Bois), je vous propose un bref aperçu de la culture des fraisiers . J’essaierais de compléter cet article pendant la saison pour vous présenter le développement de cette fraisière…

Les fraises ont leur place dans un potager naturel… Seuls quelques jardiniers, encore moins leurs enfants, ne seront pas d’accord avec moi !

Lire également : Quelle colle pour mosaïque piscine ?

Bien sûr, la fraise n’est pas un légume (tout comme les tomates, concombres, courges, poivrons…), mais en fait un fruit… eh bien, pas vraiment…

Un peu de botanique

fraise appartient à la famille de la rosacée (tout comme la plupart des fruits, mais aussi les roses ou l’aubépine) et est un faux fruit La … la partie consommée est en fait un récipient de fleurs fécondé et donc transformé ; Cette contrefaçon elle-même contient une variété de vrais fruits appelés Achenes sont appelés la superposition.

A voir aussi : Quel est le meilleur engrais pour les plantes ?

Conditions de croissance des fraises

climat

Variété de variétés permet la culture des fraises dans la plupart des climats jusqu’à 1500 m de hauteur.

Jeune semis de fraises exposition

Le fraisier bénéficie d’un emplacement ensoleillé .

étage

La fraise est parfaite pour les sols acides ou neutres, mais craint le calcaire (bien que certaines variétés y soient adaptées).

Dans les sols lourds ou humides, il est utile de cultiver des fraises sur les collines.

Variétés de fraises

Assurez-vous (auprès de votre fournisseur) que la variété que vous souhaitez planter est adaptée à votre climat !

Variétés non remontantes

Ces variétés produisent environ 1 mois. Nous distinguons :

Cépages précoces : Elvira, Gariguette, Favette, Surprise des Halles…

Variétés de moyenne saison : Belburi, Mme Moutot, Gorella…

Variétés tardives : Maraline, Marascor, Bogota, Senga, Talisman…

Variétés Remontante

Après une première période de récolte, la production s’arrête pendant environ un mois, puis s’étend jusqu’au premier gel.

Il s’agit notamment de la Mara des Bois, Gento, La Rabunda, Selva, Profusion, Saint-Claude…

Fertilisation et plantation d’une fraise

Distribuer et intraiter le compost mûr en grandes quantités avant la plantation (30-50 kg par 10 m2 ou une brouette à une brouette 1/2).

Les fraises se multiplient en plantant des stolons (rejets) des pieds de la mère jeune et forte.

****1Plante réfrigérateur prêt pour la plantation… Acheter des plants frais ou des plantes « frigo » (les plantes sont arrachées en hiver et placées au réfrigérateur jusqu’à la livraison à 2°C) ou, une solution plus économique, stolons enracinés une plantation existante.

Dans 48 Heures après le dessin : les variétés remontantes sont plantées en mars/avril (de petites récoltes sont possibles dès la première année, mais il est conseillé d’éliminer au moins une partie de la première floraison sous la douleur de l’épuisement du pied) ; variétés non remontantes sont utilisées en juin-juillet :

  • Cultiver, éventuellement (particulièrement les terres lourdes) petites collines d’environ vingt cm de haut, de sorte que l’eau peut s’écouler facilement (fraises n’apprécient pas l’humidité excessive) ;
  • Préparer les trous de plantation (remplis d’un mélange de compost, le sol du jardin et le sol – 1/3 chacun) sur 2 lignes avec une distance de 50 à 70 cm et 30-50 cm sur la ligne ;
  • Juste avant de planter les racines dans un gruau sur praliné d’argile ;
  • Transplanter doucement les stolons afin de diriger le système racinaire vers le bas (ne pas utiliser un légumier, mais creuser à la main ou avec une petite pelle). Le collier ne doit pas être enterré ou au-dessus du sol.
  • L’ eau sur le pied après la plantation et jusqu’à ce que le semis soit repris.

Les salades ou les épinards peuvent être plantés entre les lignes de fraises pour occuper utilement l’espace et en même temps attendre le développement des fraises ;

Saupoudrer quelques alliacées (ail, échalotes, poireaux) dans la fraise. On sait que ce légume protège les fraises contre la moisissure.

Une fraise est généralement renouvelée tous les 3 ou 4 ans. Cependant, si nous suivons les instructions de maintenance énumérées ci-dessous, la production peut être bien au-delà…

Soin d’une fraise

Le réfrigérateur de l’usine a commencé moins d’une semaine après la plantation… La fraise jouit d’une terre riche en humus. Apportez du compost chaque année.

paillis, de préférence avec des matériaux acides (écorce de pin broyée, épines de pin, BRF résineux…), surtout si le sol est calcaire.

Eau au pied (goutte à goutte).

Couper périodiquement les stolons inutiles, ils consomment le bosquet de fraises. Conservez uniquement ceux qui doivent remplir un vide ou être transplantés.

Protection naturelle contre les principaux ravageurs et les maladies des fraises

Nous ne sommes pas les seuls à aimer les fraises : les escargots ou les oiseaux l’aiment aussi…

escargots

Le plus grand prédateur des escargots est le hérisson . Promouvoir son arrivée dans votre jardin en ayant quelques brindilles ici et là.

Entourez la plantation de feuilles de fougère, les escargots ne dépasseront pas cette barrière naturelle.

Une autre technique efficace est la pose de planches à partir du sol. Les escargots s’y réfugieront, et vous pourrez alors facilement les récupérer pour les éliminer… ou les emmener à la maison de votre Les voisins apportent (seulement si vous avez froid, bien sûr !).

En dernier recours, utilisez le ferramol, un escargot bio, le seul qui préserve ses prédateurs.

Aujourd’hui, nous trouvons des barrières escargots (voir ici par exemple). J’avoue ignorer si c’est vraiment efficace et il me semble être relativement cher…

D’ un autre côté, vous devriez certainement éviter les pièges de bière . Des études, en fait, ont montré leur efficacité, de sorte qu’ils attirent les escargots à distance… Des escargots qui ne seraient jamais venus à votre potager sans ces « pièges ». Cela ne fait qu’augmenter la population d’escargots !

Oiseaux

Placez des épouvantails ou de vieux CD près de la plantation.

La pose d’une maille pendant la période de maturation des fruits reste la plus efficace.

Thrips

La multiplication de cet insecte est favorisée par le temps chaud et sec.

Colonies de ce petit insecte et de ses larves (claires) sont observées sous les feuilles.

Les répulsifs naturels – infusion de tanaisie ou d’ail (au bord de la récolte, sinon au goût…) – sont généralement suffisants pour éloigner cet insecte.

En plus des dommages causés aux animaux, les fraises sont également sensibles à certaines maladies cryptogamiques, en particulier dans les sols lourds et calcaires…

Nous ne nous atterons pas ici sur les nombreuses maladies cryptogamiques qui peuvent atteindre une fraise, mais en plus de la culture sur les collines, je recommande d’effectuer des traitements préventifs à base de prêle et de bicarbonate de soude.

Récolte des fraises

Fraises, pour clarifier tout leur goût, récolter bien mûrs… mais faites attention à eux, la concurrence est rude !

Découvrez 44 feuilles de récolte détaillées (dont 6 baies) dans

« Mon potager naturel  »

Guide pratique

dans le DownloadMemPart

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons