Combien coûte un portail et son installation ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lorsque vous arrivez chez vous, le portail est sans doute l’un des premiers éléments que vous verrez depuis la rue. Le portail assure l’ouverture et la fermeture de l’entrée et également la liaison entre l’extérieur et l’intérieur. De fait, votre portail doit s’accommoder à la configuration pré-existante et non l’inverse. À cet effet, vous avez envie qu’il soit accueillant, sécurisé et pratique. De plus, vous désirez avoir le meilleur fabricant, le bon matériau et le bon design, tout cela en sur-mesure. Mais, combien coûte concrètement un portail et son installation ?

Quel est le prix d’un portail ? 

Le prix d’un portail est variable parce que cela tient compte des éléments tel que les dimensions, matériau, type d’ouverture, options et l’installation. Cela dit, vous pourrez opter pour un portail au prix le plus bas et miser sur un portail fabriqué. Vous pourrez aussi choisir un portail de qualité pour ne pas substituer votre portail tous les 2-3 ans. En effet, ce portail en question aura le design que vous souhaitez, doté de toutes les options nécessaires à votre confort et à votre sécurité. Autrement dit, le prix d’un portail peut aller du simple au triple.

A voir aussi : Comment choisir et poser son carrelage?

En ce qui concerne les portails en bois, il existe trois principales essences de bois. Il vous faut débourser entre 250 à 1 200 euros pour un portail en bois blanc. Pour un portail en chêne massif, vous devez prévoir entre 900 à 4 500 euros. Ce dernier est ultra résistant et unique. Lorsque vous arrivez, votre portail s’ouvre automatiquement et il est muni des systèmes de sécurité pour toute votre famille. Pour un portail en bois exotique, vous devez compter dans les 1000 à 5000 euros pour en acquérir un.Par ailleurs, pour les portails en PVC, vous devez vous apprêter à dépenser entre 200 et 2 000 euros. Pour les portails en fer forgé, vous devez prévoir un budget qui oscille entre 150 et 10 000 euros. Pour un portail en aluminium, vous pourrez débourser entre 500 et 6 200 euros juste pour l’acquisition. Enfin, pour les portails en acier, ils vous seront accessibles entre 200 et 3 600 euros.

Qui solliciter et combien faut-il prévoir pour l’installation d’un portail ?

Pour installer un portail en Normandie, vous ne solliciterez pas n’importe qui, mais plutôt un installateur professionnel. Car, les travaux y afférents tels que la motorisation et la maçonnerie requièrent une extrême précision. Cela garantit à la fois la solidité, la durabilité et le bon fonctionnement de l’installation sur le long terme. Alors, n’ayez aucune crainte d’y mettre un budget conséquent puisque sa pose ne mettra pas en danger les utilisateurs. Notez que l’intervention du professionnel constitue le gage d’un travail de qualité. Votre portail ne sera pas donc penché et la motorisation marchera à tout moment.

A voir aussi : Comment planter une haie de thuyas ?

Quel que soit le type de portail que vous aurez choisir, la pose nécessite un savoir-faire technique et des outils spécifiques. Alors, l’opération doit être exécutée suivant les étapes de la prise des mesures, préparation des fixations du portail et la mise en place des ventaux. Cela doit aussi prendre en compte la vérification de l’aplomb et l’horizontalité pour finir par la fixation des gonds. Toutefois, sachez que le coût de l’installation d’un portail varie selon le type de portail à poser, son poids, son matériau et ses options. Généralement, le tarif de pose d’un portail est compris entre 300 et 600 euros. Mais, pour un portail battant traditionnel, prévoyez en moyenne 500 euros tandis que pour un portail coulissant, comptez 1000 euros en moyenne.

 

Quels sont les critères à prendre en compte pour déterminer le coût d’un portail ?

Plusieurs facteurs influencent le prix d’un portail. Tout d’abord, le choix du matériau est un élément crucial dans la tarification. Un portail en bois, par exemple, sera moins onéreux qu’un modèle en aluminium ou en fer forgé. La forme et la taille de votre portail ont également un impact sur son prix final.

Il faut tenir compte du type de motorisation que vous souhaitez installer. Le mode d’ouverture choisi peut aussi entraîner des frais supplémentaires : à battants, coulissant ou autoportant.

Les options telles que l’intégration de caméra de surveillance, d’interphone ou encore de système anti-intrusion peuvent aussi avoir une influence sur le coût total de l’installation.

Il faut prévoir des travaux (découverte inattendue lors des travaux), faire réaliser un diagnostic préalablement afin de déceler toutes les éventuelles anomalies liées aux fondations et autres aspects techniques qui seraient susceptibles d’augmenter significativement les charges financières du projet. Notez bien qu’il conviendra donc toujours mieux de désigner plusieurs professionnels qualifiés pour les inviter à se prononcer sur leurs offres respectives avant toute décision finale.

Comment économiser sur le coût d’un portail et de son installation ?

Le coût d’un portail et de son installation peut vite grimper. Il existe plusieurs astuces pour réduire les dépenses.

La mise en concurrence des prestataires est une option intéressante. Demandez des devis à différents professionnels spécialisés dans l’installation de portails afin de pouvoir comparer leurs offres et choisir celle qui correspond le mieux à votre budget.

Il est aussi possible d’économiser sur le montant du portail en optant pour un modèle standard plutôt que sur mesure. Effectivement, ces derniers sont généralement plus coûteux car ils demandent une fabrication spécifique selon vos exigences.

Si vous êtes bricoleur, vous pouvez aussi envisager de réaliser certaines parties des travaux par vous-même ou avec l’aide d’amis ou de membres de votre famille qui ont les compétences nécessaires pour cela. Il faudra toutefois être vigilant quant aux normes techniques liées au montage et à la motorisation.

N’hésitez pas à évoquer avec votre installateur potentiel les différentes options disponibles comme un paiement étalé dans le temps ou encore une remise commerciale si vous acceptez qu’ils utilisent leur matériel déjà présent en stock.

Pensez à bien faire appel à des professionnels qualifiés pour garantir un travail bien fait dans les règles en vigueur (par exemple : vérification annuelle obligatoire).

Partager.