3 conseils pour bien organiser son potager dans un petit jardin

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

De nos jours, de plus en plus de personnes prennent conscience de l’avantage d’avoir leur propre potager. Seulement, l’espace pour une telle installation est ce qui manque le plus, surtout face à un petit jardin. Heureusement, il est possible de faire certains aménagements pour obtenir le potager dont vous avez besoin. Cet article vous donne les astuces qui vous aideront à tirer le meilleur de votre terre et optimiser l’espace.

Utilisez des cultures successives pour optimiser l’espace

Contrairement à la croyance populaire, avoir un petit jardin ne vous empêche pas d’y faire pousser des plantes en guise de potager. En effet, avec des astuces simples, vous pourrez créer votre potager sans grand souci. La culture à la dérobée ou culture successive est un excellent moyen pour y parvenir. Il s’agira de faire pousser différents légumes sur la même parcelle et surtout au cours de la même année. En clair, vous devez faire le choix d’une culture principale à laquelle il est possible d’associer des cultures secondaires. Celles-ci utiliseront l’espace soit avant ou après la pousse de la première culture. L’avantage de cette manière de cultiver est que selon la région et le climat, vous pourrez planter jusqu’à trois variétés au même endroit puisque lorsque vous n’avez pas l’espace qu’il faut, vous allez pouvoir optimiser chaque mètre carré de terre cultivable. Cette technique convient également pour un potager écologique et biodynamique. Ainsi, si vous plantez des radis par exemple, une fois que vous les aurez cultivés, vous pourrez les remplacer par de la betterave et par la suite des poireaux. Si par contre vous préférez les épinards, une fois ceux-ci récoltés, vous pourrez planter de la tomate et enfin la salade. Assurez-vous de bien vous informer sur les différentes cultures qui peuvent se succéder sur une même parcelle afin de faire le bon choix.

Lire également : Potager : conseils pour optimiser l’espace

Optez pour un potager en carré pour votre petit jardin

Le potager en carré est très à la mode aujourd’hui et offre de multiples avantages. Si vous avez une petite surface à aménager, un potager en carré sera le meilleur choix possible. Vous devez toutefois savoir que ce type de potager ne convient pas à tous les types de légumes. N’empêche qu’avec cette technique, vous pourrez vous faire plaisir même dans un petit coin de votre jardin. Vous aurez notamment le choix entre le potager carré au sol, le potager carré surélevé et le potager carré en escaliers. Le potager carré au sol est généralement vendu en kit et dispose d’un film géotextile. Pour que les plantations soient accessibles simplement en tendant les bras, assurez-vous qu’il ne dépasse pas 2 m de large. Pour ce qui est du carré surélevé, non seulement il convient pour les petits espaces, mais il est idéal pour les personnes avec des problèmes de dos ou les personnes âgées. Le sol surélevé est parfaitement drainé, se réchauffe plus vite au printemps et se refroidit plus tard en automne. Enfin, un potager carré en escaliers est idéal pour ceux qui ont envie de varier les hauteurs des plantations. Prenez le soin de disposer sur les marches les plus hautes toutes les plantes qui ont besoin d’une profondeur de terre et d’une belle exposition. Cet article sur les carrés potager vous en dira un peu plus. Pour que le carré potager réussisse, vous devez trouver un emplacement ensoleillé en position sud, soit le sud-est ou le sud-ouest. Avec un potager en carré, il est beaucoup plus simple de faire des associations de végétaux et la rotation des cultures. Puisque vous n’êtes pas amené à marcher sur un potager en carré, il est plus aisé d’y planter des légumes de façon plus dense et d’avoir d’excellents rendements en dépit de la petite surface disponible. Pour une organisation idéalement fonctionnelle, optez pour des carrés de 30 ou 40 cm de côté. Avec un carré de 30 cm, vous pourrez planter entre autres une vingtaine de betteraves, une cinquantaine de carottes ou encore une dizaine de persils. N’hésitez pas non plus à mélanger des fleurs avec vos légumes dans votre potager pour un résultat esthétique assez intéressant. Elles seront également utiles pour faciliter la rotation des cultures.

Alternez les légumes de différentes tailles dans votre potager

Une organisation qui marche à tous les coups lorsque vous voulez un potager dans un petit jardin, c’est d’alterner les légumes. Sur une même parcelle, il est possible d’associer plusieurs légumes de tailles différentes pour optimiser l’espace. Il est par exemple possible de disposer des radis entre les choux. Il faut dire que les radis et même les salades poussent beaucoup plus vite que les choux et n’empêchent pas leur croissance tout comme c’est le cas du basilic et de la tomate. De telles associations sont donc avantageuses aussi bien pour un petit espace que pour des assiettes savoureuses. Cette technique prouve que vous n’avez aujourd’hui plus besoin de disposer d’un grand jardin pour avoir un potager avec un bon rendement.

A lire aussi : Lombricomposteur : Kézako ?

De même, les plantes grimpantes seront vos alliés si vous disposez d’un espace réduit au sol. Puisque la hauteur n’est pas limitée, vous pourrez vous en servir à votre guise avec différentes variétés de plantes grimpantes. Optez entre autres pour des fraises, des courges, des haricots verts, etc. Avec simplement quelques treillis, des clôtures, des cages ou encore des piquets, vous allez pouvoir soutenir la pousse de vos plantes et faciliter leur bonne croissance. Dans tous les cas, peu importe le type d’aménagement que vous préférez pour votre potager dans un petit jardin, il est important de le diviser en différentes sections. Il est important de veiller à satisfaire les besoins des différents légumes et d’anticiper la rotation des cultures. Dans une première section, vous pouvez mettre les légumes-fruits qui nécessitent un important apport de compost. Dans une autre section, les légumes racines nécessitant moins de compost que les premiers et une autre section pour les légumineuses qui se chargeront d’améliorer le sol. Prenez véritablement le temps de vous renseigner pour éviter les mauvaises associations dans vos différentes sections.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons